Spleen Doctor

India Pale Ale
33cl - 6,1%
Brassée à la Brasserie Hoppy Road (54) pour The Piggy Brewing Company (57).

http://forum.touteslesbieres.fr/img/m/3218/t/p1cnkbvae34bmtrp1s2rrbn19gj3.jpg

Bière d’un blond doré clair, trouble, avec une mousse blanche moyennement abondante et peu persistante.
Nez très fruité avec des notes de pêche, nectarine, abricot, raisin et un peu de melon.
Entrée de bouche légère et joyeusement pétillante. L’attaque est fruitée et dominée par les agrumes, d’abord le citron et le pomelo blanc puis l’orange mâtinée de raisin blanc et de pêche. Ensuite on glisse vers une amertume franche et sèche de zestes d’agrumes (citron-citron vert) et de résine de pin. Belle longueur en bouche.

Sur l’étiquette ils ont marqué « fruitée et amère ». On est pas volé. La bière idéale en cette fin d’été qui s’éternise gentiment. C’est léger et diablement bien équilibré, un vrai plaisir.

Lupulin Diktat

Double IPA
33cl - 7,5%
The Piggy Brewing Company (57)

http://forum.touteslesbieres.fr/img/m/3218/t/p1cncj77d51t5dva91ktbe4niiu3.jpg

Bière blonde dorée légèrement trouble avec une mousse blanche peu abondante, mais dense et assez persistante.
Nez fruité d’orange et de pomelo rose, fruits exotiques (mangue et litchi) et résine de pin.
Entrée de bouche ronde, maltée avec une très fine mais puissante pétillance. Après un démarrage un peu beurré et doucement malté on attaque sur une note fruitée d’orange et de pomelo rose ainsi que mangue bien mûre et un soupçon de litchi. Une note herbacée (légèrement) et résineuse (franchement) vient habiller le tout sans nuire au fruité. Ensuite la résine s’installe encore un peu plus en bouche et les notes d’agrumes passent à des notes de zestes pendant que les fruits exotiques s’effacent doucement. La bouche s’assèche et tout ça persiste longtemps en bouche avec une remontée tardive de la touche herbacée.

Une bonne grosse IPA bien équilibrée qui, sans révolutionner le genre (ce qu’on ne lui demande pas), a le mérite de la précision et de ne pas venir de l’autre côté de la planète alors qu'elle n'a rien à envier aux versions étasuniennes. C’est très bon.

Idéalement tu crées un sujet pour la brasserie (dans lequel tu peux aussi parler de leurs bières, forcément) et tu feras un sujet par bière(s) que tu auras le temps de déguster.

Dites donc bande de sauvages, nous avons ici un sujet sur une première brasserie dans lequel son instigateur nous parle d'une deuxième brasserie. Bon, passons, mais c'est limite.
Là dessus arrive Ardenno qui nous parle d'une troisième brasserie.
decbreizh, pensant sûrement, qu'on était court, nous parle d'une quatrième et voilà un bon gros sujet tout moisi qui ressemble plus à un chat qu'à un sujet sur une brasserie.

Je ne vous félicite pas et je ne vois même pas comment ranger ce foutoir. Donc Startrak si tu veux bien nous faire un autre sujet distinct pour Da Bep Lec'h et si quelqu'un veut en faire un sur L'Ane Brasseur… Pour Skumenn je crois qu'on a un sujet pour chaque bière donc à moins que quelqu'un ne nous fasse une visite guidée de la brasserie ça devrait aller.

Après on collera un gros coup de gomme là dedans pour faire propre.

India Pale Ale Nelson Sauvin Summit

India Pale Ale
33cl - 6,8%
The Kernel Brewery

http://forum.touteslesbieres.fr/img/m/3218/t/p1cmir9u1o1f0sb8r4vo4nf8ui3.jpg

Bière blonde très légèrement orangée et légèrement trouble avec une mousse blanche moyennement abondante et persistante.
Nez fruité avec des notes d'agrumes (orange, citron), de fruits exotiques (mangue, litchi), pêche, caramel et résine de pin.
Entrée de bouche de densité moyenne, finement pétillante. On démarre avec un caramel vite accompagné par les agrumes (orange, citron, citron vert), un peu de melon, de pêche et de litchi. Puis d'un coup la bouche s'assèche en révélant une amertume franche, résineuse et herbacée, et les agrumes montent au palais en virant directement vers les zistes. La bonne longueur en bouche se fait essentiellement avec la persistance de ces zistes d'agrumes.

Une IPA un peu trop bicéphale à mon goût. Il manque une transition entre ces deux parties qui ne semblent pas se rencontrer. Ce n'est pas mauvais, c'est même sans doute une bonne bière, mais ce n'est pas à la hauteur d'une Kernel. Ça manque de subtilité, de complexité et d'équilibre. À force de nous habituer à l'excellence ils nous rendent difficiles.

6

(3 replies, posted in Bières françaises)

Texte sur l'étiquette :

Spectaculaire et décisif ! Lancé comme une bombe, Cordarrelle Patterson des Vikings effectue en 2013 le plus long touch down de l'histoire de la NFL, laissant sur le carreau les joueurs de Greeen Bay !

D'où les couleurs du casque.

7

(1 replies, posted in Bières d'Europe)

Old Currency

Session IPA
440ml - 5%
Garage Beer Co (Espagne)

http://forum.touteslesbieres.fr/img/m/3218/t/p1cm8hqq331te01ek6afm1vc4gaf3.gif

Bière d'un jaune paille, trouble avec une abondante mousse blanche alvéolée et non persistante.
Nez fruité avec des arômes d'agrumes (orange, citron, citron vert), résine de pin.
Entrée de bouche de densité moyenne, ça pétille joyeusement mais sans excès. On démarre avec les notes d'agrumes (citron vert, orange, citron) et un maltage discret mais qui arrondi un peu l'ensemble y compris quand apparaît la note résineuse et herbacée de houblons frais qui plaque une belle amertume au palais. À partir de là la bouche s'assèche, les notes herbacées deviennent un peu plus astringentes et les agrumes virent discrètement vers leurs zestes. Bonne longueur en bouche.

Encore une bière brassée avec Orge, Blé et Avoine, décidément c'est très tendance. D'autant qu'on a aussi droit à un Double Dry Hopping (alias DDH pour les intimes) avec les houblons Ella et Simcoe. Le résultat est franchement réussi avec une bière à la fois légère mais qui tient en bouche et aux arômes fruités bien présents.

8

(3 replies, posted in Bières françaises)

109 Yards

Imperial New England IPA (Bio)
33cl - 8%
Brasserie Skumenn (35)

http://forum.touteslesbieres.fr/img/m/3218/t/p1cm5v2l0d3ms19g1vu1b36f0n3.jpg

Bière orangée trouble (plus on verse le fond et plus ça vire au précipité rouge brique de nos chères études) avec une abondante mousse blanche, moyennement persistante.
Nez fruité porté sur les fruits très mûrs avec des notes de melon, pêche, papaye, un peu de fraise et du sucre candy.
Entrée de bouche ronde, maltée, peu pétillante. On démarre avec des saveurs de caramel au beurre qui se mêlent rapidement avec des notes fruitées de melon, pêche et papaye bien mûrs, puis la bouche s'assèche doucement avec une touche d'astringence, une amertume de peau de melon (quand on gratte un peu trop), de pêche un peu verte, de résine de pin. Bonne longueur en bouche.

Une bonne Imperial NEIPA juste yaourteuse comme il faut, sans excès, qui développe de belles notes de fruits mûrs, tout en douceur et qui parvient à être rafraichissante malgré ses 8%. Un bien bel essai.

Brassée avec des malts d'orge et de blé, des flocons d'avoine et des houblons Citra, Ahtanum et Chinook (+sucre et levure).

9

(29 replies, posted in Bières belges)

À 10,5% on est quand même plus dans le domaine des quadruples (traditionnellement brunes) que des triples (traditionnellement blondes) non ?

10

(0 replies, posted in Bières d'Europe)

Aurora

India Pale Ale
33cl - 7,2%
Brasserie De Proef (Belgique) pour Omnipollo (Suède)

http://forum.touteslesbieres.fr/img/m/3218/t/p1clu81abep9357drah24d1hrf3.jpg

Bière jaune doré, trouble, avec une mousse blanche abondante mais peu persistante.
Nez doucement fruité avec une dominante d'agrumes (orange, pomelo rose) et de discrètes notes de fruits exotiques (papaye et mangue) avec une touche de résine de pin.
Entrée de bouche de bonne densité, corps plutôt malté et doucement pétillant. On démarre d'emblée avec des arômes de zestes d'orange et de pomelo rose, sans passer par la case fruit. La rondeur maltée tient un petit moment face à cette vague fruité et amère jusqu'à ce que la bouche s'assèche graduellement mais rapidement et se fasse envahir totalement par l'amertume des zestes qui finissent par lorgner du côté des zistes en fin de bouche ; avec en supplément une montée de résine de pin et une touche franchement herbacée de houblon frais.

Une très bonne IPA à la fois puissante et équilibrée, gentiment complexe et où je n'ai pas vraiment trouvé le blé (ce dont je ne me plains pas). Les 7,2% sont discrets mais la puissance de l'ensemble n'incite pas à boire ça à grosse gorgée donc on sirote ça doucement sans se lasser et ça supporte bien de monter (un peu) en température.

Counterpoint

Session IPA
440ml - 3%
North Brewing Co

http://forum.touteslesbieres.fr/img/m/3218/t/p1clhb5ohli6k6ut1j1sjdd1t353.jpg

Bière orangée trouble avec une mousse blanc cassé moyennement abondante et non persistante.
Nez fruité avec des notes d'agrumes (orange, pomélo rose, citron vert) et de fruits exotiques (mangue, litchi, papaye), lactose et/ou avoine.
Entrée de bouche légèrement pétillante, densité basse sans être aqueuse (grâce à l'avoine ?). On démarre avec des notes fruitées d'agrume (orange, citron vert) et de mangue bien mûre, on a un peu de densité en bouche. Ensuite la bouche s'allège très rapidement via une vague d'amertume herbacée, plus que résineuse, qui fait passer les agrumes du côté de leurs zestes et supprime quasiment l'effet de densité apporté par le lactose et l'avoine au profit du seigle et de son amertume un peu sèche. La fin de bouche est assez longue pour le style avec un profil sec, presque astringent et minéral ainsi qu'une bonne persistance des zestes d'agrumes.

Une bière d'été bourrée de saveurs et de complexité avec seulement 3% dans les valises, c'est un vrai plaisir.

Bah s'il y a ne serait-ce qu'un peu d'amertume il faut bien qu'elle soit portée par quelque chose, résine, zeste, ziste, cacao ou je ne sais quoi…

Perso je rate (encore) cet épisode. Je suis de mariage. C'est dommage, j'aurais bien testé les gaufres à la De Katsbier Quadruple et il y a plein de nouveautés au niveau brasseries et bières…

À mon avis la résine de pin n'est pas dominante dans cette bière mais elle est bien présente quand même puisque c'est elle qui porte l'amertume.

15

(2 replies, posted in Bières d'Europe)

Apricots

Imperial IPA
440ml - 7,5%
Brassée par Garage Beer Co (Espagne) en collaboration avec la brasserie Brewski (Suède)

http://forum.touteslesbieres.fr/img/m/3218/t/p1clepqke77vrts51hm712t5m3o3.jpg

Bière dorée légèrement orangée et légèrement trouble. Mousse blanche alvéolée peu abondante et non persistante.
Nez fruité d'orange, d'abricot, de nectarine, de pèche jaune et de résine de pin.
Entrée de bouche finement pétillante et de densité moyenne. On démarre avec des notes plutôt résineuses et herbacées qui apportent l'amertume au sein d'une douceur maltée. Les notes fruitées n'arrivent que doucement et dans un second temps lorsque l'amertume part en fond de gorge et on retrouve des notes d'abricot, orange et zestes d'orange, pèche jaune et nectarine mais le tout moins mûr que ce que l'on ressentait au nez. En toute fin de bouche c'est plutôt le melon qui caractérise la note fruitée. Longueur en bouche moyenne.

C'est brassé avec de l'orge, de l'avoine et du blé et on sent le côté douceâtre du blé ainsi que la note épaississante d'avoine (malt + flocons). L'ajout d'abricot est bien présent. Pour le reste je trouve que ça reste une collaboration moyennement aboutie qui promet au nez bien plus qu'elle n'offre en bouche. L'aspect douceâtre lui donne un manque de caractère qui m'a lassé sur la durée. Par contre les 7,5% sont très dicrets.

Edit : Le second verre c'est avéré plus problématique avec un monstrueux dépôt en suspension démontrant une fois de plus que les collaborations donne parfois le meilleurs mais généralement du n'importe quoi. Le fond restant étaient simplement de la purée de poix.

http://forum.touteslesbieres.fr/img/m/3218/t/p1cm5vlih410951r2kp40q754k13.jpg

http://forum.touteslesbieres.fr/img/m/3218/t/p1cl4gpub019om1cbriphjv4f5a3.jpg

Effectivement c'est une très bonne IPA et elle fait beaucoup plus penser à une NEIPA qu'à une IPA old school. D'autant qu'on trouve aussi de l'avoine dans cette petite chose.

Je suis totalement d'accord avec les notes d'Olivier P. Cette une IPA assez dense en bouche mais qui évite le côté yaourteux. C'est doux et subtil, c'est très fruité (dominé par les agrumes et notamment l'orange) et l'amertume est assez présente pour apporter un peu de peps à l'ensemble mais sans tout emporter sur son passage.

Je recommande aussi.

Oude Geuze Golden Blend

37,5cl - 6%
Brouwerij 3 Fonteinen

http://forum.touteslesbieres.fr/img/m/3218/t/p1ck83f1iki7kh6c1m8v17091f383.jpg

Bière mordorée avec très peu de mousse qui ne dure pas.
Nez de vieille pomme, poussière, bois et cire d’abeille.
Entrée de bouche plate et légère. On est plus sur un lambic qu’une gueuze, c’est assez doux, plutôt rond avec des notes de pomme caramélisée au beurre (mais sans aucune note sucrée). On sent le bois du fût et une note verte, un peu chlorophylle. Ensuite l’acidité s’installe timidement en fond de bouche mais se même très intimement au reste. La fin de bouche préserve l’acidité et les arômes partent vers la vieille pomme, le fond de grange, la poussière et un peu d’humus.

Mise en bouteille : 02/05/2013

C'est très bon, doux, subtil et magnifiquement équilibré. Ça supporte de monter en température mais un peu de fraîcheur ne lui fait pas de mal par temps très chaud.

18

(18 replies, posted in Bières belges)

http://forum.touteslesbieres.fr/img/m/3218/t/p1ck2togkr1o0pijebjm1aus1dn93.jpg
Embouteillée 23/02/2012.

Je me retrouve totalement dans les notes de pablo69, j'ajouterais simplement un côté poussiéreux/fond de grange et une petite astringence en fin de bouche (que l'on retrouve classiquement dans ce style de bière).

J'ai servi la mienne un peu plus fraîche car il fait plus de 30° à l'ombre aujourd'hui et c'est un formidable plaisir de déguster cette vieille gueuse après une grosse journée de jardinage.

19

(0 replies, posted in Bières françaises)

Menestho

Oatmeal Stout
33cl - 5,5%
Brasserie La Débauche

http://forum.touteslesbieres.fr/img/m/3218/t/p1cjrb5m0k52d1eklsqp1dlsibd3.jpg

Bière noire à la mousse brune dense abondante et moyennement persistante.
Nez de malt torréfié avec une dominante de café, de pain grillé/brûlé et une petite note fraîche de zeste de citron vert.
Entrée de bouche de densité moyenne, belle rondeur maltée ou le café est adouci par une touche vanillée et le tout s'égaye d'une touche de zeste de citron/citron vert qui allège l'ensemble et fait flotter les arômes vers le palais. La fin de bouche s'en va vers une amertume légère mais franche et une douce astringence de marc de café. Belle longueur en bouche.

Lorsque l'on regarde sur le net cette Menestho semble avoir été un Porter au poivre et gingembre avant de devenir cet Oatmeal Stout très agréable qui glisse en bouche sans en faire trop mais où chaque note est bien à sa place.

L'illustration de femme pieuvre est d'Amélie Claire. Je n'ai pas trouvé le rapport avec le nom Menetho qui semble être un genre de très petit escargot de mer…

Barley Wine 2017 BA Bourbon

Barley Wine vieilli 12 mois en fût de bourbon
33cl - 12,9%
Lervig Aktiebryggeri (Norvège)

http://forum.touteslesbieres.fr/img/m/3218/t/p1cjh3khap11or1mro1e2oh821n8r3.jpg

Bière noire opaque avec une mousse brune alvéolée peu abondante et non persistante.
Nez caramel, toffee, chocolat et cerise à l’eau de vie.
Entrée de bouche dense, grasse, très légèrement pétillante. On démarre sur le toffee qui glisse doucement vers un chocolat au lait puis vers un chocolat un peu plus noir. En même temps se développent des notes de cerise à l’eau de vie qui glissent graduellement vers des notes de noyaux de cerise. Les vapeurs d’alcool enveloppent le palais pendant qu’une légère amertume résineuse picote la langue et les gencives. Grosse longueur en bouche qui se termine sur les noyaux de cerise.

Un Barley Wine dans les règles de l’art, parfaitement équilibré, puissant sans être alcooleux et terriblement gourmand.
Le vieillissement en fût de bourbon ne s’impose pas mais se fond dans l’ensemble. Je ne suis pas certains que je l’aurais trouvé sans lire l’étiquette.

Jack In The Box

Double IPA
33cl - 7,5%
Brasserie Baribale (44)

http://forum.touteslesbieres.fr/img/m/3218/t/p1cj9c6cbk1jlb1fjgf4p1ismdnu3.jpg

Bière jaune orangée trouble avec une mousse blanche dense et abondante qui persiste bien.
Nez fruité d'agrumes (orange, pomelo rose, citron vert), de melon, de caramel et de résine de pin.
Entrée de bouche de densité moyenne, finement pétillante. On attaque autant par les agrumes que par le caramel puis vient une note florale assez puissante avant que l'amertume ne prenne la bouche autant via une note résineuse que par les zestes d'agrumes. Fin de bouche longue, sèche et amère.

Malgré cette intéressante note florale, cette Double IPA ne m'a pas totalement convaincue. À mon sens elle manque un peu de corps pour une IIPA et elle est un poil trop linéaire. Néanmoins c'est équilibré et je pourrais me laisser tenter, ne serait-ce que pour voir si la recette évolue dans le temps.

Par contre le fond de la bouteille est à surveiller pour ne pas se servir un parpaing de levure dans le verre.

22

(1 replies, posted in Bières d'Europe)

Jack The RIPA

India Pale Ale (IPA)
33cl - 6,5% - 126 IBU
Cervesa Guineu (Espagne - Catalogne)

http://forum.touteslesbieres.fr/img/m/3218/t/p1cj4497idq27n68ib515fu15qg3.jpg

Bière blonde limpide avec une abondante mousse blanche moyennement persistante.
Au service le nez est très expressif (résine, pêche blanche, melon, agrumes… etc.) mais dès qu'elle a respiré un peu ça s'envole et reste un nez peu expressif avec des notes de malt beurré, de l'orange, un peu de citron et un peu de croûte de fromage.
Entrée de bouche ronde, maltée, beurrée et doucement pétillante. La note de caramel se mâtine d'un soupçon d'orange et de pomelo blanc puis rapidement tout bascule vers une puissante amertume de zistes de pomelo âcre et légèrement astringent qui prend toute la bouche, laissant en fond de gorge une note résineuse et herbacée qui dure longtemps.

Une IPA tout en IBU, peu fruitée et franchement herbacée. Pas très subtile, voire franchement bourrin dans le genre, ça présentait l'avantage de ne pas être très cher au supermarché mais ça reste linéaire et ennuyeux.

Houblons : Centennial et Mosaïc.

23

(9 replies, posted in Bières françaises)

Humm, non, en ce qui me concerne c'est une bière amère, c'est tout. NEIPA ou pas je n'ai pas d'avis. Pour le moment je n'ai pas vraiment compris ce qu'est une New England India Pale Ale (NEIPA), à part le fait d'arrêter de filtrer les IPA pour le rendre le plus limpides possibles et de passez à l'extrême inverse, avec prime au yaourt. Je vois le mouvement de mode mais j'attends que ça décante pour comprendre de quoi on parle.

24

(9 replies, posted in Bières françaises)

J'ai encore un peu de mal à cerner ce style pour le moment mais oui, c'est une bière amère.

Majestic Freeway

Double IPA
33cl - 8%
Dry & Bitter Brewing Company (DK) en collaboration avec Verdant Brewing (EN)

http://forum.touteslesbieres.fr/img/m/3218/t/p1cispjjuqqfn7flumu1kli1bkm3.jpg

Bière orangée tirant sur le marron, totalement trouble avec une mousse blanc cassé moyennement abondante et peu persistante.
Nez de Zan, de caramel brûlé et de fruits mûrs (orange, mange, papaye, litchi).
Entrée de bouche ronde et dense. On démarre avec des notes de caramel puis orange puis mangue, papaye et litchi. Ensuite une amertume résineuse et zeste de citron vert vient se mêler à l'ensemble et doit batailler un moment face à la rondeur maltée pour que la bouche s'assèche sur un long final qui picote les gencives et le fond de gorge.

Une Double IPA puissante et bien charpentée qui parvient à un équilibre assez subtil tout en envoyant la grosse cavalerie. C'est franchement yaourteux mais sans excès dans l'excès. Une bonne collaboration et une étiquette affreuse.