1

(13 replies, posted in Bières françaises)

Le brasseur près de chez moi (Grand Zig) m'a dit que du très bien pour Pophin
Mais personnellement j'ai encore rien vu de chez eux

2

(13 replies, posted in Bières françaises)

Ce houblon est peu commun je trouve
On a tellement l'habitude des agrumes et autres exotiques...
Ce côté "vert" et cette omniprésence du raisin(blanc) est originale

Oui, il a pas eu le temps de faire le changement d'étiquettes
Sa brasserie marche bien et il est pas mal débordé

Je suis allé voir mon brasseur local.
Il a modifié la recette de cette American Wheat Ale, il y a en plus du houblon Denali du Mosaïc.

Belle mousse moyennement abondante et couleur claire et trouble.
Nez : très intense sur les fruits exotiques, Litchi, Mangue, Fruits de la Passion et notes de fruits jaunes.
Bouche : attaque exotique, belle sécheresse avec une pointe d'acidité, légère note sucrée qui s'équilibre avec cette sécheresse, belle amertume douce et très persistante.

le DH est réussi sur cette bière, on le sent encore après plus d'un quart d'heure et jusqu'à la fin du verre
http://forum.touteslesbieres.fr/img/m/3338/t/p1cnbrk11g1aga1jr2ghh7r310q54.jpg
http://forum.touteslesbieres.fr/img/m/3338/t/p1cnbrk0vr1dff9vvg30plh1etf3.jpg

5

(13 replies, posted in Bières françaises)

Pas de soucis.
Ce côté fromage est tout de même dû au houblon (oxydé) ou aux diacéthyles

6

(13 replies, posted in Bières françaises)

Peut-être un souci sur ton brassin

J'ai beaucoup aimé cette brasserie il y a une quinzaine d'années
Mon expérience bière était encore peu au point...
Leur gamme Vieille Tour était sympa

8

(13 replies, posted in Bières françaises)

Non pas du tout
Pour moi sensation fraîche et verte

9

(5 replies, posted in Bières françaises)

en fait le nez est vraiment extra !

et la bouche est plus simple sur des notes très torréfiés et "donc" le houblon y est presque absent, mais c'est le style qui est ainsi.

un DH c'est des huiles essentielles du houblons qui sont très mais alors très volatiles et qui ont la fâcheuse manie d'être très fugaces et peu perceptibles en bouche. c'est la méthode du houblonnage à froid qui veut ça.

10

(13 replies, posted in Bières françaises)

intéressant ce que tu dis, il peut arriver qu'un houblon mal conservé ou récolté trop tard donne un coté fromage

11

(5 replies, posted in Bières françaises)

Black NEIPA "infusion à froid" de chez Azimut.
35ibu pour 6%

Presque pas de mousse et une couleur très sombre et opaque.
Nez : très fruité, clairement Cassis et Myrtille accompagné de notes de cerise et café noir. Après plusieurs minutes un côté agrumes et exotique prend le dessus.
Bouche : attaque torréfié lié à une belle amertume, café (amer), légère sécheresse agréable. Après plusieurs minutes il y a un côté café crème très sympa.

Cette bière est agréable avec un nez franchement plaisant qui est bien plus puissant et complexe que ce qu'on peut ressentir en bouche

http://forum.touteslesbieres.fr/img/m/3338/t/p1cn1jadq110jvoe1p3pmpmhbp3.jpg

12

(13 replies, posted in Bières françaises)

Ça fait bien longtemps que je n'ai pas posté sur une dégustation.
J'y remédie avec la Eureka de chez Azimut (33), à Bordeaux.
C'est une Single Hop > houblon Eureka
Et c'est une DDH.IPA, je suppose Double Dry Hopping IPA
Alc. 6,3%
40 IBU
La robe est très trouble comme une NEIPA
Nez : c'est fruité et vert, raisin blanc, fruits jaunes, pêche brugnon, notes de melon "vert", impression de fraîcheur et de fruits gorgés de soleil.
Bouche : attaque herbacée très rapidement supplanté par le raisin blanc, notes de citron vert et de pistaches, amertume présente mais douce genre "lisse".

Au final elle m'a beaucoup plu et m'a fait découvrir ce bel houblon original mais pas extravagant

http://forum.touteslesbieres.fr/img/m/3338/t/p1cmv370as74fff7jmq19pt1thn3.jpg

13

(137 replies, posted in Bières belges)

il y a pas mal d'années j'ai pu savourer 2 Orval, de 6 mois et de 12 mois....
la différences était très notable, mais impossible de choisir la quelle j'ai préféré car ce n'était déjà plus la "même bière"

14

(137 replies, posted in Bières belges)

si elle a bien ete conservée (abri des UV et des oscillations de température) elle sera même extra.
l'Orval à la fabuleuse capacité d'évoluer dans le temps et ce de manière délicieuse

15

(3 replies, posted in Brasser sa bière)

ça existe pourtant, et c'est très ancien
voici un lien https://byo.com/article/raw-ale/
un autre http://www.bieresetplaisirs.com/2018/06/23/biere-crue/

16

(3 replies, posted in Brasser sa bière)

le monde du brassage (artisanal) commence à parler de "bière crue"
une piste sans ébullition

beau geste

c'est intéressant de voir les palais des uns et des autres

19

(3 replies, posted in Bienvenue)

bienvenue

pour moi le "local" c'est bien...
mais de l'international genre Japon ou Scandinavie ça me va aussi ^^

ardenno, le principe est sûrement faire valoir les brasseurs locaux

je n'y suis encore jamais aller, mais je compte bien m'y rendre cet automne

BierFest Nantes 2018 est de retour pour la 3ème fois

Entrée libre du :
Samedi 13 octobre de midi à minuit
Dimanche 14 octobre de midi à 18h


Entrée réservée le :
Lundi 15 octobre, entrée réservée exclusivement aux professionnels.

http://www.bierfest.fr/
http://www.bierfest.fr/

les brasseurs présents :
Brasserie Deck & Donohue
Paris

Brasserie La Fouillotte
Vosges

Brasserie Galibier
Savoie

Brasserie Skumenn
Rennes


Brasserie Baribale
Nantes

Brasserie du Bouffay
Nantes

Brasserie Les Brassés
Nantes

Brasserie Les Bières de Charlotte
Nantes

Brasserie La Cibulle
Vendée

Brasserie Les Coureurs de Lune
Vendée

Brasserie de la Divatte
Loire-Atlantique

Brasserie des Fontaines
Maine et Loire

Brasserie du Grand Zig
Vendée

Brasserie La Hulotte
Nantes

Brasserie Belle Vallée
Sarthe

Brasserie de la Motte
Loire-Atlantique

Brasserie de la Muette
Vendée

Brasserie Nautile
Loire-Atlantique

Brasserie la NO
Vendée

Brasserie Philmore
Loire-Atlantique

24

(1 replies, posted in Bières d'Europe)

je n'en ai pas non plus un souvenir impérissable

je l'ai trouvé aussi un peu insipide en rapport avec son nom
peut-être est-ce seulement un souci de conservation et/ou stockage.
le houblon n'aime ni le temps qui passe, ni le soleil, ni la chaleur excessive(là je suis moins catégorique)