pablo69 a écrit:

Pour régir à ce que dit Startrak, elle n'a toujours pas changée de nom.

J'ai bien fait de l'avoir bu alors! default/big_smile

Ah oui OK, maintenant que tu le dis j'ai en effet souvenir de cette phrase!
En fait je pensais que tu parlais du dessin de l'étiquette comme référence à Pompeii!

Alors par contre je suis totalement passé à côté de la référence à Pompeii alors que j'aime beaucoup Pink Floyd...
Et qu'en plus j'ai le DVD à la maison (héritage de mon papa). default/icon_redface default/icon_redface default/icon_redface

A ma décharge, j'ai toujours du mal à regarder des lives sur ma télé ou en écouter en CD car je sais que j'aurai jamais les mêmes émotions qu'en vrai. Mais bon celui de Pompeii je pense qu'il faut quand même l'avoir vu au moins une fois.

fabien76 a écrit:

On a tous commencé avec des bières que je qualifierais de basique ... on a tous, à un moment, trouvé un intérêt à la karmeliet, la Kwak ou la chti ... avant de constater qu'il y avait mieux, beaucoup mieux !!!
Ça me semble être le cheminement normal ... tu te lasseras assez vite de bières sans relief quand tu découvriras des choses, d'une saveur, d'une complexité et d'une puissance inégalables ... tu feras vite la différence et les bières qui te paraissaient au départ au top deviendront décevante quand tu y reviendras ... si toutefois tu y reviens !!!

J'aurais pas su dire mieux que fabien ce que je ressens. Pour découvrir le monde de la bière, il faut savoir être patient et partir du "bas". C'est en ayant bu des bières basiques comme la Chti, la Goudale ou la Kwak au départ que tu sauras plus tard apprécier des bières plus complexes.
Les grands classiques quand on débute je pense que c'est Duvel, Chimay (qui va t'amener vers la découverte des autres bières trappistes), Chouffe, Kasteel et c'est vrai qu'y a maintenant les IPA avec la Punk et la Brooklyn East.

5

(0 replies, posted in Bières françaises)

Farmhouse Ale - 33cl - 4.8% - Brasserie Nautile (44)

http://forum.touteslesbieres.fr/img/m/7468/t/p1cg2er3f51jqj1gkulbkt3919r03.jpg

Oeil : Mousse blanche, aérée, très abondante et assez persistante. Bière de couleur dorée, très limpide.

Nez : Malté, beaucoup sur les céréales et le citron (vert).

Bouche : Texture plutôt aqueuse. Entrée de bouche sur les céréales et le houblon. Vient ensuite une franche amertume sur le ziste du citron. Bonne longueur très résineuse qui vient assécher la langue. On ressent ce côté très sec plusieurs minutes encore après la dégustation.

Avis : Bière qui m'a un peu rappelé l'Imperialist, la lager de chez De Struise : une bière très désaltérante, limite astringente, ya de la légèreté et on ressent beaucoup le côté amérisant des houblons mais très peu l'aromatique.

6

(3 replies, posted in Beertender)

Tu ne peux pas te retourner contre le vendeur avant?

7

(12 replies, posted in Estaminets - Bars - Pub - Brasseries)

Regarde mon message un peu plus haut.

Olivier P a écrit:

On a la droit de ne pas aimer De Dolle. Je le conçois totalement. Mais personne ne peut nier qu'il s'agit là d'une brasserie exceptionnelle.

Si le mec n'aime pas du tout les bières d'une brasserie, quelle qu'elle soit, je comprends qu'il n'arrive pas à dire que c'est une brasserie exceptionnelle. Ce serait même limite hypocrite de le dire.
Après il peut reconnaître qu'ils font des bières de qualité, mais aller jusqu'à la qualifier d’exceptionnelle je pense pas que ce soit possible pour quelqu'un qui n'aime pas, c'est pas logique.

Et en fin de compte vaut-il mieux un barman qui ait son propre avis sur les styles de bières, qui t'oriente vers ses goûts, qui te dise franchement ce qu'il aime ou pas ou un barman qui ne soit pas un gros passionné et t'oriente vers des bières qu'il n'a jamais goûté simplement en fonction de ce qu'il en a entendu dire? default/Joker_PDT_50

9

(4 replies, posted in Bienvenue)

Bienvenue, ami Corse.

Black Ale/India Stout - 33cl - 8% - Brasserie La Débauche
Version houblonnée de leur Black Ale.

http://forum.touteslesbieres.fr/img/m/7468/t/p1cf8r458jhsl8cuev61fbvpcl3.jpg

Oeil : Mousse marron, épaisse, crémeuse avec de très fines bulles, assez abondante et très persistante. Couleur noire, opaque.

Nez : On a le côté végétal du houblon puis le malt grillé, le café torréfié, un peu de cendre et une odeur d'alcool et de cerises macérées.

Bouche : Attaque un peu maltée, chocolatée. Amertume franche sur les agrumes, résineuse. La fin de bouche est sèche, longue, fumée, réglissée et, surtout, le café et le cacao finissent par revenir au bout de plusieurs secondes.

Avis : Bière digestive très agréable, pas lourde pour un sou, les 8% ne se font que très peu ressentir.
Sur la première gorgée, j'allais écrire que le côté "stout" l'emportait sur le côté "India" mais en fait non, c'est très bien équilibré, l'amertume est à la fois sur le cacao et sur le côté résineux, ya une très belle harmonie. Je qualifierais cette bière de "stout rafraîchissant". default/smile C'est vraiment très bon!

Edit : un bon quart d'heure après avoir bu la dernière gorgée, il me reste encore en bouche un bouquet de saveur (houblon, agrume, cerise macérée, café, cacao, tourbe/fumée) assez remarquable. Superbe bière!

11

(16 replies, posted in Bières du Québec)

Tu ne bois que tes bières, Laurkemen ? Quel égocentrisme ! default/Joker_PDT_26

12

(2 replies, posted in Bières belges)

T'aurais aussi pu prendre la photo après avoir versé la bière! default/Joker_PDT_26

13

(17 replies, posted in Bières belges)

J'avais bu une bouteille de St-Feuillen Grand cru ya bien 3 ans de ça sur laquelle était indiqué "dry hopping".
Je ne sais pas pourquoi je garde un souvenir particulier de cette mention alors que la bière ne m'avait pas franchement marqué... default/hmm

Double Saison (with Brett) - 33cl - 8% - Brasserie de la Senne en collaboration avec Michaël Novo de la brasserie du Mont Salève
Brassée avec du malt d'orge, du malt de froment, de l'avoine et donc des bretts le 9 décembre 2015 (mise en bouteille le 16 février 2016).

http://forum.touteslesbieres.fr/img/m/7468/t/p1cdikm67uu7c1pf15qm1ldqm793.jpg

Oeil : Mousse blanche légère, aérée, très abondante (elle est sortie toute seule de la bouteille au décapsulage), assez persistante, qui fait des grosses bulles comme du produit vaisselle. Couleur jaune blond, assez trouble.

Nez : Sur la pomme avec ce côté rance, un peu vineux du cidre fermier. Fruits jaunes (pêche, abricot), citron, raisin jaune. En fait ça sent comme le (vin) bourru!

Bouche : Attaque franche sur une acidité bien citronnée (de brett?). On retrouve le goût du cidre fermier ou d'un lambic. Un côté un peu malté, biscuité également. L'alcool se fait un peu ressentir. Puis on glisse sur une amertume de zeste d'orange, un peu herbacée avec une très bonne longueur.

Avis : Bière très agréable, j'ai vraiment apprécié le mélange brett-houblon qui amène beaucoup d'acidité en début de bouche puis fait basculer sur le fruité et l'amertume des houblons, en passant par un apport assez gourmand des malts.
Au passage je ne sais pas ce qu'apporte le vieillissement sur ce type de bières, doit-elle se boire plus jeune ou au contraire plus vieille...?

Bon, tant pis pour moi.

Mais en effet, je me suis un peu laissé avoir par la DLUO de 10 ans. Je me doutais bien que c'était pas clair, je ne comprends pas non plus. default/roll Ou alors ils veulent dire qu'on peut la déguster à plusieurs moments du vieillissement, que ça peut être aussi intéressant de la boire très jeune comme très vieille mais bon pourquoi faire une IPA dans ce cas?... default/hmm

Comme Olivier j'ai été séduit par la mariage très bien réalisé entre les arômes et saveurs "classiques" de l'IPA et ceux du café.

La seule différence que j'ai noté au niveau de la dégustation c'est sur l'amertume que j'ai trouvé, certes assez longue comme toi, mais pas vraiment puissante. J'aurais dit franche mais pas puissante. C'est bizarre quand même car je pense être pourtant moins "tolérant" aux fortes amertumes que toi. La bière que j'ai bue avait été mise en bouteille en octobre ou novembre 2017 de mémoire, ça vient peut-être de ça. default/hmm

17

(4 replies, posted in Bières françaises)

Renversante cette bière! default/wink

18

(3 replies, posted in Bières françaises)

C'est pour ça qu'on retrouve beaucoup plus le houblon au nez qu'en bouche?

19

(3 replies, posted in Bières françaises)

Hellfest IPA - 6.66% - Bue à la pression - Brasserie Melusine

http://forum.touteslesbieres.fr/img/m/7468/t/p1ccbco9lh1vhb1jen1cdspl1p0v3.jpg

Couleur ambrée, transparente, mousse blanche qui accroche bien au verre.

Au nez, les fruits exotiques ressortent assez nettement mais en bouche ce sont plutôt le malt et des fruits moins exotiques (abricot, pêche) qui prennent le dessus. Une amertume résineuse se fait ressentir gentiment, pas très longue mais assez marquée quand même.

J'avais peur que ce soit juste un produit marketing mais non c'est une IPA plus qu'honnête, une IPA bien maltée (un peu caramélisée) certes mais une IPA rafraîchissante à l'amertume bien présente.

Ouah t'as fait attention à ne pas prendre le même verre que la dernière fois pour ne pas faire de jaloux! Bien vu! default/wink

21

(0 replies, posted in Bières d'Europe)

Odin - 33cl - 5.3% - Naparbier
Pale Ale

http://forum.touteslesbieres.fr/img/m/7468/t/p1cbigg9llr9tt081i7f1ihd14r93.jpg

Oeil : Mousse blanche peu abondante qui disparaît rapidement. Couleur jaune très claire, un peu trouble.

Nez : Houblonné, agrumes (citron), fruité (litchi, ananas, mangue), c'est assez doux et sucré.

Bouche/Avis : Acidité des agrumes, une touche de fruits exotiques mais la bière n'est pas très aromatique, elle penche plutôt sur le côté herbacé/résineux, l'amertume n'est pas très puissante mais tout de même présente, bien contrôlée. Ca donne une bière bien faite, assez agréable, qui sait rester dans son style (American Pale Ale qui ne déborde pas sur les terres IPA).

22

(12 replies, posted in Estaminets - Bars - Pub - Brasseries)

Oui les bars Sur Mesure, c'est vraiment le top des bars à bières. Mais tu n'y manges pas.
T'en as 2 : un vers le cours des 50 otages, côté Decré. Et l'autre rue Jean-Jacques Rousseau, en bas de la place Graslin.

Pour boire et manger à la fois, je ne vois pas grand-chose à part "les Brassés" (situé entre la gare sud et le quartier Malakoff).

C'est moi ou la région Rhône-Alpes est ultra dynamique en ce qui concerne l'organisation d’événements autour de la bière?

Dans la région nantaise, alors qu'il existe quand même quelques brasseries artisanales (surtout si on étend à la Vendée et au Maine-et-Loire), il n'existe absolument aucun salon/foire à la bière dans le coin!

Question personnelle pour toi Pablo : tu ne fais que relater ces événements ou tu prends part à leur organisation?

24

(25 replies, posted in Prix des bières)

Tiens, quasiment 1 an après mon dernier passage au Bières é Chopes de Basse-Goulaine, j'y suis retourné récemment. Et si j'ai trouvé des choses intéressantes, je voulais surtout prévenir ceux qui seraient amenés à y faire un tour de se méfier des DLUO!
J'ai notamment dû faire l'impasse sur 2 bières houblonnées des Brasseurs du Grand Paris dont les DLUO étaient janvier et février 2018. J'ai surtou vu une bière (je ne me souviens plus laquelle) dont la DLUO était septembre 2017!

Moi qui ne faisait pas toujours attention à ça, j'ai bien fait de me méfier pour le coup!

25

(0 replies, posted in Bières françaises)

India Pale Ale - 33cl - 6.6% - Brasserie Nautile

http://forum.touteslesbieres.fr/img/m/7468/t/p1c9rfiv4s11da1upjh5n5ih6ht3.jpg

Oeil : Mousse blanche, épaisse, très abondante et très persistante. Couleur miel/orange, elle est assez trouble.

Nez : Très fruité exotique (ananas, mangue, litchi), agrumes (citron, pamplemousse) et résine de pin.

Bouche : Attaque maltée, biscuitée. Notes fruitées d'agrumes (pamplemousse, citron), on part ensuite sur une amertume imposante très résineuse, sèche. Très bonne longueur astringente.

Avis : La Brasserie Bonne Garde ayant mis la clé sous la porte, son brasseur (bien connu du forum) a trouvé de nouveaux partenaires pour créer la brasserie Nautile, toujours basée à Rezé (agglo nantaise).
L'IPA doit être basée sur la recette de ce qui était la Billy the Geek en bien plus sèche et amère. C'est pas désagréable mais j'ai trouvé ça un poil trop fort (je rappelle que je ne suis pas un fan d'amertume trop puissante). Par contre ça peut ravir ceux qui l'affectionne.

Un petit mot sur le dessin de l'étiquette qui, en plus, d'avoir l'air sympa graphiquement , est en fait un clin d'oeil historique puisque le pavillon du bateau étant britannique on peut facilement imaginer que ça représente un navire anglais revenant d'Inde chargé des premières bières fortement houblonnées (on voit une barrique abandonnée à la mer)... default/smile