1

(17 replies, posted in L'estaminet)

19h15 et pas encore un seul calendrier de l'Avent d'ouvert... default/Joker_PDT_47

En tout cas ça a bien évolué depuis ton top originel datant de 2010!

Si j'avais fait un top 10 en arrivant sur ce forum (en 2015), je pense qu'il aurait ressemblé à ton top10 de 2010, et comme toi, il aurait bien changé en le comparant à aujourd'hui.

3

(6 replies, posted in L'estaminet)

C'est pas possible d'adapter une cave à vin pour pouvoir y mettre des bouteilles de bière debout?

Geo a écrit:

Gouden Carolus Whisky Infused

Je me permets un petit HS mais, comme tu as dit que tu étais grand amateur de whisky, as-tu déjà goûté le whisky Gouden Carolus?

5

(10 replies, posted in Bienvenue)

@fabien : je me demandais justement si ce n'était pas le cousin belge d'Olivier? default/wink

Bienvenue à toi Geo!

6

(124 replies, posted in Bières belges)

Ca apporte quoi le vieillissement de la Chimay bleue? Parce que j'en ai deux 2014 qui trainent dans mon garage et je me demandais si je devais les laisser vieillir encore ou si ça pouvait déjà être intéressant à goûter?

A noter que la brasserie est en cours de déménagement : https://www.ouest-france.fr/bretagne/mo … N44ewY_WWw

Et voilà mon avis sur leur Najkar.

La Najkar - 50cl – 4.5% - Brasserie Da Bep Lec'h (29)

http://forum.touteslesbieres.fr/img/m/7468/t/p1cr7rfolc9ub2csgonnmp8is3.jpg

Bière de couleur noire aux reflets cuivrés. J'ai un léger col de mousse marron clair qui s'estompe rapidement.

Le nez est assez expressif : réglisse, pruneau macéré, olive verte, céréales, malt, café moulu, cacao. J'ai lu ailleurs que ça rappelait un peu le tiramisu et c'est tout à fait ça.

En bouche, la texture est assez aqueuse, on a la sensation de boire un café (filtre) froid. Il y a une petite touche fruitée (orange?) puis une (très) légère amertume de torréfaction. La longueur est modérée et on a un arrière-goût de réglisse puis de fumé.

Une bière trop aqueuse, qui manque de corps et du coup les saveurs n’accrochent pas à la bouche, elles sont trop volatiles. C'est dommage, elle m'a déçu. default/sad

OK, merci pour ces réponses. C'est un peu ce que je pensais : DIPA c'est un style alors que DDH c'est un procédé. Le truc c'était de savoir si on faisait un DDH quand on créait une DIPA... pas forcément si j'ai bien compris.

Pour continuer sur les explications de sigles : quelle est la différence entre DIPA et DDH IPA...?

D'ailleurs ça veut dire quoi BBC? default/hmm

D'ailleurs tu t'en est perdu puisque tu as nommé ce topic "IPA Citra BBC Ekuanot" comme le précédent.

C'est clair que c'est pas très clair leurs appellations de bières. default/Joker_PDT_19
J'ai compris le principe de décrire le procédé et les ingrédients dans le nom de la bière mais ça n'aide pas vraiment à s'y retrouver.
http://forum.touteslesbieres.fr/search1615402252.html

Et du coup, c'est une bière bretonne ou une bière normande? default/angel

Brigantine IPA - 33cl – 6.5% - Brasserie de la Côte de Jade (44)

http://forum.touteslesbieres.fr/img/m/7468/t/p1cpjq74ht1dhmtg01s0a13ki1sm3.jpg

Bière de couleur orange/miel, elle est limpide. La mousse tire vers le blanc cassé, elle est très persistante, collante.

Le nez est d’abord malté, légèrement caramel, un peu de céréales. Ensuite c’est résineux, herbacé mais également légèrement fruité (fraise ?, citron) voire sucré. Promis je ne me laisse pas influencer par le fait qu’ils proposent une bière à la fraise! default/lol  Ya vraiment un arôme de fruit sucré.

En bouche, on a un gros contraste entre une entrée très ronde (malté, caramel), presque crémeuse puis une amertume résineuse assez prononcée (sève de pin, olive verte) qui arrive dans un 2ème temps. Je n’ai pas retrouvé de saveurs fruitées.
Ya une bonne longueur en bouche.

C'est une bonne bière (honnêtement je m’attendais à pire) mais une IPA assez moyenne. Elle reste trop maltée et pas assez aromatique pour moi.
Ca rejoint un peu ce que je disais récemment sur la Hellfest IPA ou sur la Trompe-souris IPA : on est sur des brasseries qui proposent une IPA parce que c’est à la mode et que c’est devenu un style "grand public", mais qui ne le travaillent pas assez pour que ça soit intéressant pour des amateurs confirmés.

15

(58 replies, posted in Bières belges)

XX Bitter - 33cl - 6% - Brasserie De Ranke

http://forum.touteslesbieres.fr/img/m/7468/t/p1cp9uhhc9tgolik13d41nmseth3.jpg

Bière blonde dorée limpide avec une mousse blanche imposante et très persistante.

Elle présente des arômes de citron, de houblon, un côté "savon" mais aussi de céréales, pain et biscuit. Un nez qui m'a fait un peu penser à celui d'une pils.

En bouche, c’est d’abord malté, rond, on goûte un peu l’alcool. On retrouve aussi le goût du pain.
Le plat de résistance arrive après quelques (dixième de) secondes : une puissante amertume bien résineuse, très sèche, avec un petit goût d’olive verte. On a un retour de l’amertume après quelques instants, qui va vraiment traîner en longueur, impressionnant!

Je suis pas le plus grand des fans des bières très amères, sèches, peu fruitées mais je dois avouer qu'on est sur une bière de très grande qualité et je comprend que les amateurs de belles amertumes se régalent. C'est fort mais ça garde un certain équilibre.

Si on suit ton raisonnement, du mauvais avec du mauvais ça devrait donner du bon alors! C'est mathématique! default/Joker_PDT_31

Brattish - 33cl – 6.5% - Beavertown Brewery / Brasserie de la Senne
Anglo-Belge Pale Ale - Brassée avec malt de blé et malt d’orge et les houblons suivants : Polaris, Celeia, Mandarina Bavaria, Grungeist, Hüll Melon

http://forum.touteslesbieres.fr/img/m/7468/t/p1conn78551eqk37qokp1h421evk3.jpg

Bière de couleur jaune citron plutôt limpide. Joli col de mousse blanche assez collante.

Le nez est sur un mélange de pomme/cidre et d’agrumes, le citron en particulier. Il reste assez discret.

L’attaque est un peu acide (cidre), on part ensuite sur les agrumes (citron vert, pamplemousse), ya également de la rondeur (céréales, banane) pour finir sur une pointe d’amertume, avec une bonne longueur.

La bière est marquée par un très bel équilibre entre les différentes saveurs et sensations (acidité, fruité, douceur et amertume). Ca se boit très (trop) bien, les 6.5% passent tous seuls. Une bière très agréable.
Je ne sais pas si ça remarque dans mon commentaire mais je trouve qu’elle penche beaucoup plus du côté de la Senne que de Beavertown, on sent bien l’influence de la levure belge.

A noter que la DLUO était assez proche : 25/10/18 (Mise en canette le 25/04/18 et dégustée le 30/09/18) mais quand j’ai vu que ces 2 brasseries que j'aime beaucoup (je trouve qu'ils travaillent parfaitement sur l'équilibre et la finesse de leurs bières) avaient collaboré, j'ai pas pu m'empêcher de me ruer dessus! default/lol Et de ce que j'en ai lu, je ne pense pas avoir beaucoup perdu en fruité et amertume.

18

(12 replies, posted in Bière et santé)

Je remets un peu le sujet sur le tapis suite à des réflexions de mon beau-père, diabétique de type 2, qui se lamente de ne pouvoir boire de bière.

Il se permet de boire (plus ou moins) occasionnellement du vin mais pour lui la bière c'est pire que tout niveau diabète et se l'interdit. Savez-vous s'il y a une différence aussi importante entre un vin (rouge classique par exemple) et une IPA artisanale?

19

(5 replies, posted in Bienvenue)

Bonjour Arnaud de Dijon.

C'est la première fois que j'entends parler de grisette. Ca se caractérise comment ce style?

Je restais aussi sur de bonnes expériences mais à une époque où je ne connaissais pas grand chose au monde de la bière.
J'habite pas loin de la brasserie et j'ai eu l'occasion de boire leur blonde et leur rousse lors de fêtes de famille ou d’autres événements, ils louent des tireuses avec fûts de leurs bières. Et je suis toujours content quand on me propose ça plutôt que des bières indus.

Trompe Souris IPA - 33cl - 7% - Brasserie de la Divatte (44)
Brassée avec du malt de blé notamment, je ne connais pas le(s) houblon(s) utilisé(s).

L'étiquette dit aussi qu'elle est "élevée en cuve sur lie". Comme le Muscadet en fait, mais j'avoue que je ne sais pas ce que ça signifie concrètement pour la bière. Ça veut juste dire qu'elle n'est pas filtrée non? Comme toutes les bières artisanales finalement? default/roll

http://forum.touteslesbieres.fr/img/m/7468/t/p1cn51l1kb1u8e1653mj0s7pg8.jpg


Bière de couleur jaune/orangée, limpide. Léger col de mousse blanche qui s'estompe assez rapidement.
Un nez sur les agrumes (citron vert) et la pomme voire le cidre avec un côté un peu rance qui finit par s'adoucir pour aller vers des arômes plutôt biscuit, plus sucrés.

L'attaque est plutôt douce : c'est un peu houblonné, assez malté, floral également, je trouve un goût un peu tourbé et légèrement de céréales. On retrouve furtivement les agrumes (citron) pour basculer sur une amertume plutôt résineuse mais assez légère. La longueur en bouche est très relative.

Au final, ça n'est pas l'idée que je me fais d'une IPA, ça manque vraiment de corps, de fruité et d'amertume.

Je partais avec un mauvais à priori car j'identifie cette brasserie comme étant un peu "ringarde". C'est une brasserie qui a 20 ans donc assez jeune mais apparue avant l'explosion des brasseries artisanales et qui n'a pas "pris le train en marche", restant sur une gamme très traditionnelle de bières blondes/rousses/brunes/blanches. Leurs seules originalités étant cette IPA, une bière au piment rouge et des blondes aromatisées aux fleurs. Pas tellement dans l'air du temps donc mais bon, c'est leur choix de se positionner là-dessus et de ne pas suivre les brasseries très modernes, ils marchent très bien comme ça j'ai l'impression donc ils ont sûrement raison de fonctionner ainsi.

Maintenant ça n'est pas trop pour moi. Cette bière est loin d'être infecte, elle est rafraîchissante, la pointe tourbée est intéressante mais ça donne quand même l'impression d'être passé à côté du sujet, de ne pas le maîtriser et d'avoir voulu faire une IPA pour faire une IPA.
C'est là qu'on voit que l'IPA est devenu un style aussi classique que la blanche ou la "brune" : toutes les brasseries industrielles et artisanales "conventionnelles" l'ont ajoutée à leur carte, juste pour le marketing.

23

(3 replies, posted in Brasseries)

C'est marrant car pendant mes vacances, je suis allé me promener dans la superbe forêt d'Huelgoat. On est donc descendu de Morlaix jusqu'à Huelgoat en passant par la Feuillée, sans penser du tout à la brasserie An Alarc'h (que je connaissais pourtant pour avoir goûté la Kerzu).

Sur le retour, en fin de journée, on s'arrête dans une biscuiterie/épicerie/souvenirs et je tombe sur des bières de cette brasserie et notamment la Kerzu et là, en regardant vaguement l'étiquette, mes yeux tombent sur un panneau indiquant "HUELGOAT", je lis l'adresse de la brasserie et je me dis "merde, on est passés devant!" default/Joker_PDT_19

Tant pis, ma maman ayant une maison pas très loin, ce n'est que partie remise! default/big_smile

J'ai passé une semaine de vacances au nord de Morlaix cet été et je suis tombé sur un flyer de la brasserie Da Bep Lec'h / Toutes directions.
J'y ai donc été faire un tour, étant donné que je me suis arrêté à Morlaix 2 jours sur 6. Elle est située 13bis Grande Venelle, dans le coeur historique de Morlaix.

C'est vraiment une toute petite brasserie, je n'ai rien goûté là-bas car ils ne faisaient que de la vente donc j'ai embarqué 3 bières : la Titanko (blonde au sureau), la Boïko (dite smoked beer avec un goût tourbé apparemment) et la Najkar qui est un stout.
J'étais un peu déçu car ils n'avaient plus en stock de "bières d'été" (ils font une IPA, une session et une Pale Ale notamment).
Ce qu'est sympa c'est qu'ils ont l'air de changer souvent de recettes et de créer pas mal de bières différentes.

La seule que j'ai goûtée pour l'instant c'est celle au sureau et c'est une bonne blonde. Rafraichissante, pas d'amertume mais la bière n'est pas trop plate pour autant. On retrouve bien le côté floral du sureau qui amène de la douceur puis un goût un peu plus minéral (comme de la terre) et il y a enfin un arrière-goût assez présent sur les céréales. J'ai hâte de goûter les 2 autres.

Voilà la page FB : https://www.facebook.com/dabeplech/
Et un article Ouest-France du début d'année qui explique pas mal de choses : https://www.ouest-france.fr/bretagne/mo … rs-5604805

C'est trop vague "Bières bretonnes". En fait je profitais que la brasserie Da Bep Lec'h soit citée dans ce sujet pour ajouter ma contribution, sachant que je n'avais pas fait une "vraie" dégustation notée et complète d'une bière.

Mais, en effet, je vais créer un sujet à part et je mettrai éventuellement mes prochaines impressions des 2 bières qui me restent à goûter.