Sujet : Barleywine

Lors d'une discution de comptoir est venu sur la table le style de bière barleywine. Y a t-il un processus de brassage différent permettant de qualifier le style ?

Partager

2

Re : Barleywine

Non pas vraiment. Un barley wine c'est un produit haute densité avec un sucre résiduel important.

En gros, faut faire un brassin avec beaucoup de malt avec un ajout de sucre (candy par exemple), faire une ébullition longue pour bien évaporer et concentrer les sucres.

De fait, la fermentation va durer plus longtemps que la norme.

Après j'ai lu que certains laissaient en garde plusieurs mois, mais là je vois pas trop à quoi ça sert au niveau du style lui-même.

Partager

3

Re : Barleywine

Merci beaucoup pour ces informations.

Partager

4 (modifié par Roger666 05-03-2015 17:16:40)

Re : Barleywine

Un truc que j'avais posté en janvier 2014 lors d'une discution sur : Mikkeller-French oak series

"On en avait parlé il y a peu [du barley wine] et Silence avait dit ceci(http://forum.touteslesbieres.fr/topic11189-la-franche-ipane-barley-wine.html):

"Il n'y a pas de style Barley Wine, ça n'existe pas. Un Barley, tu colles les malts que tu veux, les houblons que tu veux et donc autant de styles possibles que l'imagination des brasseurs. Le Barley c'est plus une méthode de brassage. Le principe c'est de ne pas rincer la drêche, comme un premier jus en gros, et ensuite de faire une garde plus longue qu'une bière classique.

Sur le principe,  c'est plus sucré, plus rond. C'est une bière plus dense, comme la Stille Nacht s'apparente à un Barley Wine."

Sinon, un petit passage sur wiki te dit ceci:

"A barley wine typically reaches an alcohol strength of 8 to 12% by volume and is brewed from specific gravities as high as 1.120. Use of the word wine is due to its similar alcoholic strength as a wine; but since it is made from grain rather than fruit, it is, in fact, a beer.

There are two primary styles of barley wine: the American which tends to be more hoppy and thus more bitter with colors ranging from amber to light brown and the English style which tends to be less hoppy and thus less bitter with more variety in color ranging from red-gold to opaque black. Until the introduction of amber coloured Whitbread Gold Label in the 1950s, British barley wines were always dark in color.

Writer Michael Jackson referred to a barley wine by Smithwick's thus: "This is very distinctive, with an earthy hoppiness, a wineyness, lots of fruit and toffee flavours." He also noted that its original gravity is 1.062.

Martyn Cornell has been quoted as saying "no historically meaningful difference exists between barley wines and old ales". He later clarified, "I don’t believe there is actually any such meaningful style as 'barley wine'".

Barley wines are sometimes sold with a vintage, as they are intended to be aged, sometimes extensively."

Perso, j'avais mis ça:

"Je verrais plutôt ça comme un truc anglo-saxon qui donne dans le toffee, le liquoreux et la sècheresse du houblon"

Bref une espèce de style traditionnel anglais, (dont la Thomas Hardy's me semblait être une digne représentante) assez libre au final (même si au moins tout le monde s'accordera sur la grosse densité et l'alcool)

(désolé pour le HS, il y a peut-être un sujet à ouvrir vu qu'à chaque fois que "barley wine" est cité,  il y a réactions par rapport au style)"

Partager

Re : Barleywine

Moi, c'est le côté plat en bulles qui ne me plait pas.

Pas de style, pas de famille : des méthodes.

Partager

6

Re : Barleywine

non, c'est pas obligé! Si tu te sers une Solstice d'Hiver, par exemple, pas besoin de trop forcer pour la mousse. Si t'essaies de la servir comme le thé dans le désert (ce dont je te crois capable default/wink ) tu aurais une surprise...

Partager

Re : Barleywine

Il me faut essayer alors.
default/wink

Pas de style, pas de famille : des méthodes.

Partager