Sujet : Question d'un végétarien buveur de bières

Salut à tous!

Carnivore farouche depuis que j'ai des dents (une bonne poignée de décennies), j'ai, depuis un an, décidé de laisser en paix nos colocataires terriens (du moins ceux qui se déplacent et respirent avec des poumons) pour des raisons d'éthique personnelles.
Or à ma grande surprise (je n'irai pas jusqu'à la stupeur ^^) j'ai appris que certaines bières étaient filtrées avec des produits d'origine animale :

- Ichtyocolle –  obtenue à partir de vessie natatoire de poisson, le plus souvent de l’esturgeon. Presque toutes les bières en fût utilisent la colle de poisson comme clarificateur.

- Gélatine – Un clarificateur obtenue à partir de la peau,des os d’animaux. Typiquement issue de bovins et de peau de porc congelées.

- Caséine / caséinate de potassium – Protéines de lait de vache utilisées comme un clarificateur.

- Albumine – Désigne toute protéine qui est soluble dans l’eau. La plus commune dans les bières est l’albumine sérique, qui est tirée du sang animal.

D'où ma question, connaissez vous, vous qui semblez posséder ce savoir, les perles bulleuses que je peux déguster sans avoir de remords?

merci de m'avoir lu, et j'ose espérer, de me répondre,

k2p2l

ps: à ma grande surprise, quand j'avoue que je ne mange plus de viande, c'est presque un coming-out tant les réactions des gens à qui je parle peuvent parfois être violentes. Je ne suis pas vegan (ça peut m'arriver), mais végétarien. Je laisse en paix les vaches (viande, lait, produits dérivés sauf le fromage quand il ne contient pas de présures), les moutons, les porcs (donc la charcuterie, à ma grande douleur default/sad ), les volailles (sauf les œufs de mes poules, qui n'en souffrent pas), les lapins, les cailles, les faisans, les dindes et les chapons, mais décime encore quelques poissons, mollusques et fruits de mer (peut être parce que la mer me manque dans ma bourgogne boisée)

Partager

2

Re : Question d'un végétarien buveur de bières

Pourtant le poisson est un animal...

Bon déjà, tous les produits dont tu parles ne sont pas fait pour filtrer mais pour clarifier. Enfin bref, ces produits sont rarement voire pas du tout, en France. J'ai déjà vu utiliser du gel de silice (minéral), ou encore de l'irish Moss (algues).

La colle de poisson est parfois utilisée en brassage amateur, mais bon la tu manges du poisson.

Sinon, la plupart du temps c'est filtré avec de la terre ou des couches de carton ou par centrifugation.

Les bières artisanales sont en principe non filtrées (c'est généralement précisé sur les étiquettes). Une bonne garde de 15 jours à froid permet de clarifier naturellement la bière.

La colle de poisson, et tous les trucs d'origine animale sont plutôt utilisés en Grande Bretagne et aux USA.

Partager

Re : Question d'un végétarien buveur de bières

Brewdog revendique sur ses étiquettes l'absence d'utilisation de produits animaux.

Pas de style, pas de famille : des méthodes.

Partager