Sujet : La Débauche - Baltic Porter

Baltic Porter
33cl - 10%
Brasserie La Débauche

http://forum.touteslesbieres.fr/img/m/3218/t/p1c1le5q1k1m611rbtudq17ec112t3.jpg

Bière noire opaque avec une abondante mousse brune dense et persistante.
Nez peu engageant d’arrière salle avec des notes de cendrier froid, de renfermé, de serpillère laissée à tremper…
Entrée de bouche de densité moyenne (c’est dense mais ce n’est pas un pétrole). On démarre avec des notes très sucrées de fruit rouge (fraise, voire fraise tagada) puis on sent monter l’alcool et on passe à des fruits rouges confits dans l’alcool avec du sucre. Ensuite on sent pointer une note de réglisse et le sucre se fait plus discret, des notes de cafés se découvrent au palais et les fruits rouges persistent avec la réglisse mais dans une bouche sèche où les gencives picotent doucement. La longueur en bouche est bonne et tire sur des notes un peu boisées.

Au départ j’ai pensé que nous n’allions pas pouvoir s’entendre moi et cette bière. Avec ce nez vraiment pas génial (j’avais imaginé que c’était peut être la mousse et qu’une fois qu’elle serait partie ça s’estomperait, bon, un peu mais pas tant que ça) et cette entrée en bouche plombée par des notes très/trop liquoreuses c’était mal barré. Mais une fois que la bière s’ouvre en bouche, une fois que les arômes s’entremêlent et trouvent leur place, ça devient vraiment plaisant et il lui faut bien 15 minutes pour s'aérer (et une bonne heure pour la boire).

On a beau dire, on a beau faire, y aura toujours de la pomme de terre.

Re : La Débauche - Baltic Porter

Cette bière me fait beaucoup penser à la Tzarine du Mont Salève. Je trouve qu'elles ont de nombreuses similarités, tant au nez qu'en bouche (il faudrait cependant que je regoûte la Baltic Porter car cela commence à faire un moment que je ne l'ai plus bu.. mais dès que j'ai décapsulé la Tzarine j'ai tout de suite pensé à ce porter).

En tout cas j'avais bien aimé ce porter moi aussi, même si ce n'est pas ma brune préférée de La Débauche, je lui préfère, et de loin, la complexe Nevermore et la sublime Black Ale India Stout.

Mais ce porter est quand même bien agréable, assez puissant et onctueux, il fait passer un bon moment.

-On est encore capable de tenir le litre sans s'prendre pour Dieu le père!
-Mais c'est bien ce que je vous reproche! Vous avez le vin p'tit et la cuite mesquine,dans le fond vous méritez pas de boire.

Partager