1 (modifié par SOAD 02-03-2007 10:20:58)

Sujet : Dégustation : Rochefort 10°

info trouvées sur www.trappistes-rochefort.com/ :

Tout comme l'Orval, les bières trappistes Rochefort font parties des 7 bières Trappistes au monde. Rappelons que seules les bières brassées au sein d'une Abbaye de tradition cistercienne ont le droit de porter cette appellation rigoureusement contrôlée.

La Brasserie représente la source principale des revenus. On brasse à Saint-Remy depuis le 16e siècle !
Modernisées en 1952, les installations permettent de produire une bière de fermentation haute.
Une équipe de laïcs compétents participe efficacement avec les moines à la production.
On reste dans des limites de production fixées d’après les vrais besoins plutôt que selon les lois du marché.
La communauté dispose ainsi d’une stabilité économique qui lui permet d’assurer son rôle spirituel tout en se préservant des avatars de l’économie.

La gamme :
La brasserie produit trois types de bière :
·    la Trappiste Rochefort 6°
·    la Trappiste Rochefort 8°
·    la Trappiste Rochefort 10°

Toutes trois sont des bières brunes, la coloration étant graduellement plus foncée en fonction du titre de la bière.

D’où viennent les noms Trappistes Rochefort 6°, 8° et 10° ?:
Ces bières tirent leurs noms d'une ancienne unité de mesure de la densité: le degré légal belge.
Les nombres 6, 8 et 10 n'indiquent pas le degré d'alcool de la bière. Ils correspondent en réalité aux valeurs des densités mesurées sur les moûts, avant la fermentation des bières respectives. Pour des raisons historiques, ces dénominations sont toujours d’actualité.

Aujourd’hui, les « Rochefort » sont conditionnées en vidanges normales, toujours de 33 cl, décorées de belles grandes étiquettes en papier. Les moines de l’Abbaye Notre-Dame de Saint-Remy commercialisent leur bière depuis très longtemps. De nos jours, la vente des Rochefort se fait par l’intermédiaire de grossistes venant enlever eux-mêmes les bières à l’Abbaye. Les particuliers ne peuvent en aucun cas venir les acheter directement à la brasserie. Mais l'Abbaye a son magasin où on peut trouver la "Trappistes Rochefort".
A Rochefort, les moines brassent quatre fois par semaine (du lundi au jeudi).

Autre explication des numéros 6, 8 et 10 Lu au Furet dans le bouquin de Michael J. sur les bières belges:

"Chacune se distingue par sa densité dans l'ancien système belge des degrés, tombé aujourd'hui en désuétude. .. c'est pratique, m'a expliqué le frère Antoine, parce qu'elles sont prêtes à être bues après 6, 8 et 10 semaines".



Les matières premières :

L’eau, le malt d’orge, le sucre, le houblon et la levure constituent les matières premières essentielles pour faire la bière.

L’eau, matière première extrêmement importante en quantité et en qualité, provient directement de la source de la Tridaine. Cette source tire son eau de la nappe phréatique située à quelques dizaines de mètres au-dessus de l’Abbaye. Aucun traitement chimique, physique ou autre n’est appliqué à cette eau, qui est naturellement purifiée par la nappe phréatique elle-même.

Quant à la levure, elle est précieusement gardée et conservée à l’Abbaye. C’est elle qui va permettre la transformation des sucres en alcool. Mais c’est elle surtout qui va contribuer au goût fruité, riche et parfumé de la Trappiste Rochefort. Cette levure, ayant muté au fil du temps, est devenue unique et propre à la brasserie. Chaque brasserie possède sa propre souche de levure.
Du malt d’orge et du malt de caramel sont employés (ce dernier apporte un goût caractéristique de chocolat et de pain cuit à la Trappiste).

Fabrication de la Rochefort pour le détail du brassage.
La 1ère fermentation dure une semaine.

Refermentation en bouteilles: Au bout de 10 jours, tout le sucre contenu dans la bouteille est consommé. La pression n’augmentera pratiquement plus. Chaque vendredi, le laboratoire et les responsables de la production et de la qualité procèdent à une analyse de dégustation. Le produit est alors vendu à partir du lundi suivant.
Au-delà des deux semaines passées au sein de la brasserie, la bière ne cesse d’évoluer. En effet, la levure présente dans le fond de la bouteille opère des transformations lentes qui vont faire mûrir le produit, sans augmenter pour autant sa teneur en alcool.

La durée de validité d’une Trappistes Rochefort est de 5 ans. Toutefois, il est intéressant de goûter une bière plus âgée encore. Notons que tous les goûts sont présents dans la nature. Certains la préfèreront jeune, d’autres, plus âgée (2 mois, 6 mois ou 1 an).
Chaque brassin représente 75 à 100 hl de bière, suivant la densité désirée. La production annuelle est de 18000 hl. 

La trappiste Rochefort 10
La bière Trappistes Rochefort 10 part d'une densité de 24,50° Plato pour présenter un volume d'alcool de 11,3%. Une bière merveilleuse mais à déguster avec sobriété !
Souvent baptisée ‘Merveille’.

La température que nous vous conseillons pour la dégustation est comprise entre 12 et 14°.
C’est un bon compromis pour obtenir à la fois de la fraîcheur et un puissant arôme de fruité et de caramel.

commentaire sur http://christian.seon.free.fr/Commentaire_biere/rochefort_10.htm :
Bière sombre, marron foncé ou flottent les fameuses levures claires de Rochefort.
Parfum : Puissant parfum malté, boisé et torréfié qui met l'eau à la bouche.
Goût : Bouche un peu râpeuse, une légère amertume laisse place au formidable goût de malt légèrement liquoreux. Une longue persistance s'installe ensuite au parfait équilibre entre râpeux du au malt et amertume du houblon auxquels se mêle une pointe de réglisse variable selon les bouteilles.


A vos dégustations, en essayant de respecter les indications en post-it dans le forum et en vous aidant de l’article de Belgitude !


[---]
Pour discuter de la Rochefort 10, ou discuter sur la dégustation, merci d'utiliser ce Sujet

dans Ma maison!!!
Léo 2 dents

Partager

2 (modifié par SOAD 10-03-2007 11:49:37)

Re : Dégustation : Rochefort 10°

je me lance mais c'est du rapide malheureusement:
t° de dégustation 15°C
date limite de consommation 2/11/11
1) apparence:
couleur: marron très foncé
la limpidité: arf j'ai tout versé comme une sauvage du coup pas transparente!
mousse: couleur blanc cassé et assez compacte (bulle < 1mm) comme des blanc en neige!
perlage: assez faible
2) odorat: mince! ça commence mal j'ai une odeur de vêtement mal séché qui sent le renfermé! beurk!
3) le goût:
amertume assez faible, goût de pain grillé, poivré, fruitée en même temps sans pouvoir en déterminer l'origine!
4) persistance longue en bouche!
5) bière qui ne se boit pas facilement à cause de cette amertume!
voilà les amis, elle me plait bien cette bière personnellement !
à vous!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! J'attends avec impatience!
désolée encore pour cette description rapide...

dans Ma maison!!!
Léo 2 dents

Partager

3 (modifié par P.S. 10-03-2007 11:39:03)

Re : Dégustation : Rochefort 10°

Rochefort 10
Date limite : 20/12/2011
Température de consommation : 11°C au versage.

1 / L'apparence :
- Mousse : Fine, compact, beige, moyennement persistante
- Couleur : brune presque noire, avec des reflets acajou
- Bulles : irrégulières, petites à moyennes

2 / L'odeur :
Caramel brûlé et fruits macérés dans l'alcool

3 / Le goût :
Caramel brûlé
Céréales torréfiées
Des impressions de café arabica chocolaté et de fruits secs


4 / L'effet en bouche :
Plutôt sèche avec un moelleux très discret
L'alcool chauffe la bouche en fin de dégustation

5 / Facilité à boire :
C'est une bière puissante et persistante qui se boit doucement, très doucement.

Pas de style, pas de famille : des méthodes.

Partager

Re : Dégustation : Rochefort 10°

Rochefort 10°
Date limite: 18/04/2009
Temprature de cave 12°
Bt 33cl
avec capsule

1-> Apparence:
Mousse: Très fine, légèrement jaune, bonne persistance (plus de 3 minutes)
Couleur: rouge-brun profond.
Bulles: moyennes, et peu


2-> L'odeur:
Très fruité (bananes)
touche odeur de bois

3-> Goût:
fruité, légèrement amer
on ressent bien l'acool

4-> L'effet en bouche:
l'arrière goût en bouche est très longue, epais et séche.
Et comme dit PS L'alcool chauffe la bouche en fin de dégustation.


5-> Facilité à boire:
Bière très agréable à déguster le soir devant un peit feu de bois l'hiver avec un bon petit bouquin et une musique douce.

Partager

5

Re : Dégustation : Rochefort 10°

Date limite : 07/06/2011 (mise en bouteille 06/2006) la bière a donc 9 mois de cave
Température de service : 12°C

1 / Apparence :
* mousse : grosses bulles éparses, couleur marron clair, abondance moyenne qui disparait immédiatement (plate)
* couleur : marron dense, à la lumière couleur chêne foncé. La bière est dense et épaisse (non filtrée). des éléments flottent dans le liquide

2 / Odeur :
* Alcool de banane, sucre candi. L'odeur d'alcool est très présente.

3 / Goût :
* Alcool de banane, Sucre candi, fruits secs, figues. Amertume moyenne

4 / Effet en bouche :
* bière ronde et moelleuse
* très sucrée
* alcool très présent, qui chauffe la gorge.

5 / Facilité à boire :
* La rochefort 10 est difficile à boire, trop alcoolisée et lourde.
* manque d'équilibre

6 / Mon avis personnel :
J'ai du mal à la finir, l'alcool est trop présent. La bière est lourde et sucrée. Le sucre candi et l'alcool prennent le pas sur le reste. Je n'ai pas eu de plaisir à la boire, trop puissante. Je préfère de très loin la Rochefort 8, qui reste pour moi un must. Un sentiment de trop.

Partager

Re : Dégustation : Rochefort 10°

Date limite : 29/11/2011 Température de cave : 13,3°C Verre tulipe (Duvel). Capsule pas rouillée. 22H30 1h après repas. Peu de lumière.

1 / Apparence :
* mousse : crêmeuse, couleur beige, adhère aux parois.  Elle est peu abondante et peu persistante, mais je l'ai versée très doucement sans chercher à faire mousser.
* couleur : marron très foncé. Très opaque, impossible d'apprécier de visu le perlage.

2 / Odeur :
* Odeur de torréfaction tirant sur le caramel. Odeur d'alcool

3 / Goût :
* Pareil que l'odeur, d'abord le caramel ensuite l'alcool très très présent. La bière est presque acide malgré son côté sucré.

4 / Effet en bouche :
* le perlage (pas vu) est présent en bouche, plus par son acidité que par sa puissance.
* beaucoup de corps
* arrière goût : le goût sucré se développe et me rappelle le "plum pudding" (souvenir d'enfance, c'est la version boulonnaise (62) du "christmas pudding" anglais , très épicé, très sucré ... et très alcoolisé (puisque flambé, mais étouffé ausstôt allumé)

5 / Facilité à boire :
C'est une boisson d'homme !
Trop forte. Je ne sens pas le houblon et reste focalisé sur le goût d'alcool qui m'empêche d'aller chercher derrière le "plum pudding".


Commentaire sur vos avis :
* PS : fruits macérés, c'est ça. C'est le plum puding.
* Cri-Cri : banane oui, bois j'avais hésité. Je ne pense pas que des fûts soient utilisés mais il y a de ça.
* Achtung : alcool de banane c'est exactement ça (mais je me laisse emporter par la prédominance de l'alcool). sucre candi aussi.
* Darkfachor : alors ?

Ma conclusion : 23h25 : déjà 55 minutes et je na l'ai pas encore finie !
Trop forte pour moi. elle ne m'apporte rien de plus sur la durée.
C'est une bière qui ne m'avais jamais séduit. Ce n'est pas encore pour ce soir malgré le côté excitant des 2/3 premières gorgées.

il fait beau

Partager

Re : Dégustation : Rochefort 10°

J'ai pu faire ma dégustation dans un bar à bières (pas moyen de trouver de la Rochefort10 ailleurs).
La température de service semblait correct. L'étiquette faisait mention de la date limite de consommation 22/07/2011

Apparence:
Mousse fine (formée de petites bulles) de couleur ivoire foncé. Après 2 minutes, je commençais à apercevoir la bière, je dirai donc persistance faible.
La couleur de la bière est d'un marron très foncé qui m'a empêché de voir les bulles.
Il y avait un dépôt de levure au fond de la bouteille nettement visible en fin de dégustation.

Odeur:
J'ai pensé tout d'abord à du caramel puis je me suis rappelé soudain du lait chocolaté (je veux dire que l'odeur m'a fait songer au goût du lait chocolaté).

Goût:
Pruneau confit, alcool très présent qui chauffe la gorge. Cela m'a évoqué, en bien moins fort, le goût des pruneaux à l'Armagnac. 

Effet en bouche:
Liquoreux.
Arrière goût très agréable évoquant le madère. (Pourtant la bouteille était relativement jeune)

Facilité à boire:
Bière très agréable à boire par temps très frais. Sans doute idéale devant un bon feu après une journée de ski ou de balade dans la neige! Elle doit être difficile à boire l'été quand il fait très chaud.

"Si Joseph d'Arimathie a pas été trop [s]con[/s], le Graal c'est un bocal à anchois!"

Partager

8 (modifié par xav'le moine 29-05-2007 20:37:14)

Re : Dégustation : Rochefort 10°

je m'y colle

ROCHEFORT 10 VALIDITE 02/08/11 (trop jeune je le sais , 1 an c mieux)
T° de service 14°C (nickel j'en ai bu d'autres avant...sinon pas d'arômes quand trop froid)

1) apparence

aspect lourd voir liquoreux
couleur brun
marron
reflet rougeatre
trés sombre

2) mousse
persistante
aspect crémeux
couleur champagne-café au lait (oui je sais...)

3) perlage
trés faible
pourtant servie dans un verre chimay avec le fond qui fait des bulles

4) nez
fruité
doux et puissant à la fois façon vin cuit (rivesaltes...)
je distingue comme du parfum de réglisse...

5) goût (aahh) et corps
fortement sucré
sucre candi (je confirme)
amertume à postériori
piquante sur la langue
rétronasal de banane (yes mon nez marche) je confirme
palais empli, langue saturée je retrouve encore cette saveur de réglisse
suis je normal ?
ultrapuissance de l'alcool mais bonne (pas comme une 8.6)
çà réchauffe les boyeaux
N.B. : le malt corsé est présent mais s'efface derrièrev l'alcool

6) longueur

10 000 m stiple  cette bière ! au bout de 3 mn elle a tjrs chamboulée mes papilles

une aciodité remonte cependant

conclusion !

je kiffe (je connait depuis longtemps il est vrai)

une bière d'hiver ou de fin de printemsp pourri ;-)

trés complexe, à ne pas offrir à n'importe qui (g fé l'erreur de l'offrir à qqn qui aime les blondes)
moi perso je verse aussi les levures qui renforce, maintenant, je trouve, l'amertume

mon nez n'est pas assez développé , je sais que je loupe plein d'arômes

(g tellement entendu dire du bien de la west 12 (alors que la 8 m'as déçue)

bref ... un MUST default/Joker_PDT_53

Les goûts évoluent, maintenant j'arrive même à boire de la guinness et j'en tire du plaisir ... comme on dit y'a que les C.. qui changent pas d'avis.

Partager

9

Re : Dégustation : Rochefort 10°

Bon, vu que je suis en train d' en boire une, autant remplir une p'tite fiche, non?

Servie a temperature de cave, dans le verre adequat.

1/ Apparence:

Mousse: fine, entre le beige et le marron, peu persisatante.
Couleur: Brune, avec de legers reflets chene.
Bulles: relativement peu de bulles.

2/odeur: Fruité,  on sent bien la presence de l' alcool.

3/ Amertume lege, puis gouts de fruits, un peu comme un mendiant (vous savez, ces trucs aux chocolats et fruits sec). Le gout de l' alcool se fait legerement sentir, sans excés. ilm y a encore quelque chose que je ne peux pas definir, un gout d' arriere plan, j' ai beau gouter et regouter, impossible. Mais agreable.

4/ effet en boucche: Laisse un gout legerement sucré, avec encore des fruits secs, assez longtemps en bouche J' aime beaucoup d' ailleurs me frotter la langue sur la palai pour faire ressortir ce gout, qui est tres agreable pour moi.

5/Facilité a boire: Pour moi, pas de probleme pour en boire une. La deuxiemme va etre plus difficile, et ce sera la derniere. C' est une biere a boire doucement, tranquillement assis dans son fauteuil, ou en apperitif.

A deconseiller en été cependant.

Partager

10

Re : Dégustation : Rochefort 10°

Rochefort 10
Date limite : 08/2011
Température de consommation : entre 10°C et 15°C

1 / L'apparence :
- Mousse : Fine, compact, beige clair, moyennement persistante
- Couleur : brune foncée, avec des reflets acajou.
- Bulles : assez peu nombreuses de tailles variables

2 / L'odeur :
Bois, mousse, arrière-plan de cuir, dominante truffée.

3 / Le goût :
Truffe et caramel, explosion de fruits secs et touche de prune.


4 / L'effet en bouche :
Envoûtant, dense. Une explosion de sensations, comme si vous étiez dans un atelier de sellier, mijotant en plus du caramel au chocolat.

5 / Facilité à boire :
C'est une bière absolue. Puissante et envoûtante qui se boit avec délectation, doucement, mais pas trop, je ne conseillerais pas de la boire au dessus de 15° sans quoi le caramel prend le dessus.

Conclusion : Ma bière préférée, un pur moment d'allégresse. Dans leur grande générosité, les brasseurs ont pourvu la Rochefort 10 de beaucoup de levures qu'il convient de verser dans le verre pour profiter pleinement de  son imposante domination. Cette bière se boit en tout temps dans toutes circonstances, mais de préférence en dehors d'un repas, car elle se suffit à elle même.
La Rochefort 10 est à mon sens la meilleure de la série, très loin devant la 8 par exemple que j'ai pu goûter quasiment simultanément.

-== Medieval Cyborg ==-

11 (modifié par Guybure 07-11-2008 22:02:46)

Re : Dégustation : Rochefort 10°

Rochefort 10
DLC : 10/09/2013
Température de consommation : 12° à l'ouverture
Servie dans un verre à Orval

- Apparence :
Mousse : beige clair, vite estompée pour ne laisser qu'une fine pellicule tout le long de la dégustation
Couleur : acajou magnifique

- Odeur :
Cacao et prune en arrière plan.

- Goût :
Prune d'abord puis cacao au fur et à mesure de la dégustation. Sans doute dû au réchauffement de la bière.


- Effet en bouche :
Moelleuse, ample, épicée, puissante, liquoreuse

- Facilité à boire :
Je l'ai bue comme à mon habitude, à petite gorgée. L'aspect liquoreux m'y invitant. Son goût puissant interdit les grosses gorgées (qui serait du pur gâchis) et les effets de l'alcool se ressentent après 1/2 heure pour ma part. Je conseille (humblement) de la boire en apéro mais bien 2h avant le repas ou alors vers 22h00 devant un feu de cheminée (bonjour le cliché)

Ma préférée des Rochefort et en 3e position chez les Trappistes derrière l'Orval et la Westmalle (en attendant de goûter la Westvleteren). J'adore sa couleur et son aspect liquoreux. Pour ma part, j'apprécie son goût intense et cacaoté en soirée.

In Biber Veritas...

Partager

12 (modifié par Maltador 07-09-2010 12:22:37)

Re : Dégustation : Rochefort 10°

Notes issues d'une dégustation ancienne.

Température de service : 11-12°C à peu près. Servie dans le verre adéquat.

1 / Apparence
Couleur foncée, mousse peu abondante. Bière épaisse, présence de levures ( ?) visibles à l’œil nu.

2 / Odeur
Alcool, vieux bois, raisins, caramel. Odeur automnale pour moi.

3 / Goût
Un petit goût terreux mais pas désagréable pour autant car contrebalancé par le sucre. Raisins, sucre brun, caramel brulé.

4 / Effet en bouche
Moelleux, rond, épaisseur semblable au Porto. Très belle persistance en bouche.

5 / Facilité à boire
Se déguste comme on apprécierait un met complexe, avec lenteur pour mieux appréhender la palette des saveurs, qui s'élargit avec le réchauffement de la bière. Plus qu’une bière, une expérience.

Partager

Re : Dégustation : Rochefort 10°

http://forum.touteslesbieres.fr/userimages/Rochefort.jpg


DLC : 2014
Température de service : 10/12°
Verre utilisé : calice Rochefort
Conditions de dégustation : bue aprés un repas trés copieux, et en même temps qu'un fromage d'Abbaye "Trappe de Belval".


Apparence : Trés sombre, presque noir, épais, nombreuses levures en suspension (au moment de les verser dans le verre ca ferait presque peur), un poil ragoûtant.
Odeur : prune macérée, caramel crâmé à la facon d'une Carolus Ambrio, alcool, odeur me rappelant un peu celle du bois humide,
Goût : trés puissant, presque tanique, je trouve un peu de cacao, de prune, peu d'amertume, je ne la trouve pas trop sucrée, seconde moitié du verre plus douce et chocolatée,
Effet en bouche : gouleyante, épaisse, trés longue en bouche, pétillement correct pour ce style de bière,
facilité à boire : trés difficile à boire vu l'intensité et la force, ne parlons pas de la lourdeur sur l'estomac, bref ca ne rigole pas su tout, cette bière se fait respecter.

Impression générale : Excellente, qu'lle ne soit pas équilibrée ne me dérange pas vu que ce n'est pas le style de bières qui se boit n'importe quand, la sensation de satiété ressentie aprés l'avoir dégustée est tout simplement jouissive ! Faudra que j'essaie de la consommer sans fromage cependant, car c'est toujours ce que j'ai fait avec cette perle.
J'aime beaucoup.

[img]http://forum.touteslesbieres.fr/userimages/2-2engl.gif[/img]

Partager

14

Re : Dégustation : Rochefort 10°

Merci !

Partager

15

Re : Dégustation : Rochefort 10°

5 ans après.....

cette biére m'a toujours fait penser à une "foret noire". chocolat noir et petit gout de griottes alcoolisées sur la fin pour le coté fruité.
on sent bien les 11.3°, c'est une vraie biére d'hiver.

Partager

Re : Dégustation : Rochefort 10°

Dégustée dans un verre calice Maredsous. Belle robe brun sombre, carbonatation intense et mousse ivoire persistante. Le nez est complexe et d’une parfaite harmonie : levures, malts et fruits secs, prunes, raisins... Le goût nous emmène vers les sommets : équilibre idéal entre les notes fruitées et les malts, complémentarité entre la douceur et l’amertume. L’arrière bouche prolonge longuement ces extraordinaires sensations. La Chapelle Sixtine des bières!

La journaliste & Frank Zappa : F. Zappa vous avez les cheveux longs, est-ce que cela fait de vous une fille?
FZ à  la journaliste : vous avez une jambe de bois, est-ce que cela fait de vous une table?

Partager