26

Re : Mon top 10 bières

demander à Olivier de faire un top 10 sur des bières qu'il n'a pas goutées, ça va étre difficile.
un top 10 évolue forcement, c'est ce qu'il a voulu expliquer d'après moi.

Partager

Re : Mon top 10 bières

Ardenno a écrit :
Pablo de mémoire tu avais dû faire une cure d'un mois sans bière à cause de problèmes gastriques....  je me trompe ? la levure ça bouffe le houblon et ça bouffe aussi le bid et oui c'est vivant ces petites betes !

Le CO2 est acide.
L'alcool irrite les muqueuses.
La levure bouffe le sucre.
La levure mange ce qui est mort et colonise le vivant.
Ton ventre ne craint rien Ardenno !
default/wink
Pour ce qu'on appelle en français les "10 meilleures bières que je préfère déguster depuis que je bois de la bière dans le monde entier", effectivement c'est très subjectif sauf qu'il existe des bières "étalon" à propos desquelles le plus grand nombre est très d'accord. Il est vrai aussi que les "IPA" sont incroyablement à la mode en ce moment et...qu'il faut se dire que nous avons une grande diversité de breuvages et que sans bière maltée, on se lasserait des bières houblonnées et vice-versa et tout l'inverse.

Hihihi, j'adore, ça va dans tous les sens !

Pas de style, pas de famille : des méthodes.

Partager

28

Re : Mon top 10 bières

heureusement,  tout le monde n'a pas les mêmes goûts et il existe une grande diversité de styles de bières différentes. Ça permet à chacun de trouver son bonheur ....
un top 10 appartient à celui qui l'a formulé, en fonction de ses goûts, de sa sensibilité et de sa propre expérience. on peut l'approuver ou non, mais ça ne se discute pas !!!
il évolue forcément avec le temps au gré des dégustations et de l'évolution de ses perceptions gustatives .... on est toujours, et tous à la recherche de LA bière !!!! on finira bien par la trouver .....

Z’avez beau dire, y a pas seulement que d’ la pomme ... y a aut’ chose ... ça serait pas des fois de la betterave ?? Hein ?

Partager

29

Re : Mon top 10 bières

ardenno a écrit:

et Pablo de mémoire tu avais dû faire une cure d'un mois sans bière à cause de problèmes gastriques....  je me trompe ? la levure ça bouffe le houblon et ça bouffe aussi le bid et oui c'est vivant ces petites betes !

Tu te trompes, je n'ai jamais eu de problème gastrique à cause de la bière. La seule fois que j'ai du m'abstenir de boire de la bière, j'étais sous antibiotique pour une infection (antibiotique et alcool n'ont jamais fait bon ménage).

"Si l’on sait exactement ce qu’on va faire, à quoi bon le faire ?"
Pablo Picasso

30

Re : Mon top 10 bières

ben66 a écrit:

demander à Olivier de faire un top 10 sur des bières qu'il n'a pas goutées, ça va étre difficile.
un top 10 évolue forcement, c'est ce qu'il a voulu expliquer d'après moi.

C'est en effet ce que j'ai voulu dire, mais pas que. Effectivement il est impossible de faire un top ten avec des bières que l'on n'a pas encore goûtées.. Mais cela vaut pour moi comme pour n'importe qui. Ce que je veux dire c'est que, s'il me reste énormément de bières à découvrir, cela est également le cas pour des gens qui connaitraient plus de bières que moi. Peu importe l'expérience que l'on a dans le monde brassicole, il existera toujours des bières à découvrir. Aucun d’entre nous ne connaît toutes les bières qui existent dans le monde, et heureusement d'ailleurs !

Et un top ten évolue.. ou non en fait. Ce n'est pas parce-que l'on déguste de nouvelles bières en permanence (ce qui est notre cas à tous je pense) que ces dernières doivent automatiquement prendre la place des autres.

Un top ten pour moi, c'est avant tout un jeu. Car en soi cela ne veut rien dire.. Pourquoi devrais-je avoir uniquement 10 bières préférées ? Pourquoi pas 9 ou 11 ? Dans la réalité j'en ai beaucoup plus que ça. J'ai juste voulu en faire un pour le fun, pour participer au jeu. Mais c'est tout, cela ne va pas au delà de ça, et il y a clairement nombre d'autres bières que j'aurais pu mentionner.

Le véritable intérêt d'un top ten, en fait, est d'avoir un aperçu des goûts d'une personne, voir quelles genres de bières l'attire plus particulièrement.

Personnellement, dans mon top ten, j'ai inclus à la fois des bières que j'adore mais qui ont également eu un fort impact dans ma découverte permanente du monde brassicole. Je prends la Westmalle Triple par exemple : je mentionne cette dernière parce-que je l'adore en elle-même, bien évidemment, mais aussi pour ce qu'elle représente à mes yeux. En effet, comme je l'ai déjà dit, cette bière est ma première "VRAIE" bière, celle qui m'a donné envie de devenir un "Beer Geek", et à ce titre elle restera toujours spéciale à mes yeux.

Et pour être tout à fait franc, il y a beucoup de bières que j'apprécie plus que la Westmalle à l'heure actuelle, comme la Pannepot Reserva par example, mais cette dernière ne figure pourtant pas dans mon top ten.. Il y a nombre d'éléments à prendre en considération pour un top ten, c'est très personnel en fait.

Peste Sournoise a écrit:

Pour ce qu'on appelle en français les "10 meilleures bières que je préfère déguster depuis que je bois de la bière dans le monde entier", effectivement c'est très subjectif sauf qu'il existe des bières "étalon" à propos desquelles le plus grand nombre est très d'accord.

Oui c'est vrai, mais dans le même temps on peut se poser la question "est-ce que le fait que le plus grand nombre (d'amateurs) décide de faire d'une bière lambda une bière "étalon", est-ce que ce simple fait suffit à rendre cette bière incontournable aux yeux de tous ? Et que tout le monde se doit de l'aimer "? Personnellement je n'en suis pas sûr..

J'ai tendance à penser comme toi cela dit, et il pour moi inconcevable que des gens puissent ne pas aimer une Westvleteren ou une Bons Voeux par exemple. Mais dans le même temps je me dis que l'on ne peut pas tous avoir les mêmes goûts, et c'est tant mieux ainsi.

Mais bon, si quelqu'un me dit qu'il n'aime pas ces bières-là, je ne pense pas que j'irai faire une dégustation avec cette personne. default/wink

Il est vrai aussi que les "IPA" sont incroyablement à la mode en ce moment et...qu'il faut se dire que nous avons une grande diversité de breuvages et que sans bière maltée, on se lasserait des bières houblonnées et vice-versa et tout l'inverse.

Oui, tu viens de mettre le doigt sur quelque chose qui me dérange ENORMEMENT avec les IPAs : le fait qu'elles soient à la mode. Tout comme toutes les bières style anglo-saxons d'ailleurs. Dès qu'une nouvelle brasserie se créé il est certain qu'elle aura son IPA, sa Pale Ale, son Stout, son Imperial Stout, sa DIPA, etc.. Et très franchement ce manque d'originalité m'ennuie profondément.

C'est pourquoi j'ai une préférence pour les brasseries comme La Débauche et Piggy qui, si ils font bien ce style de bières, tente malgré tout de réellement ce démarquer en proposant également des produits VRAIMENT originaux ! Comme la Cognac Barrel chez La Débauche, voilà un produit qu'on ne trouvera pas chez tout le monde. Ou la Christmas Double Brown de Piggy, des produits unique qui donnent vraiment envie de s'intéresser à la brasserie.

Je bois énormément d'IPA, Pale Ale, Imperial Stouts, etc.., et il y en a que j'aime énormément, mais je serai quand même toujours plus intéressé par des produits qui sortent vraiment de l'ordinaire. Raison pour laquelle j'aime tant De Dolle par exemple, leur produit leur sont vraiment spécifiques, vraiment uniques, et c'est tellement bon..

Et pour en revenir aux IPAs, si j'aime beaucoup ces dernières maintenant, je dois dire que la première fois que j'en ai bu une (c'était une 4 Surfeurs de l'Apocalypso), je n'étais pas plus emballé que ça.. J'ai toujours aimé l'amertume et le houblon, mais j'étais vraiment dérangé par les saveurs de fruits tropicaux, trop prononcés à mon goût. Je m'y suis fait maintenant, et j'adore les IPAs, mais ce n'est toujours pas ce que je préfère dans le même temps.

Ultra houblonné c'est très bon, mais personnellement je suis encore plus attiré par les bières les plus équilibrées.

Hihihi, j'adore, ça va dans tous les sens !

Oui, en effet, je ne regrette pas d'avoir ouvert ce sujet rien que pour ça ! default/smile

fabien76 a écrit:

heureusement,  tout le monde n'a pas les mêmes goûts et il existe une grande diversité de styles de bières différentes. Ça permet à chacun de trouver son bonheur ....
un top 10 appartient à celui qui l'a formulé, en fonction de ses goûts, de sa sensibilité et de sa propre expérience. on peut l'approuver ou non, mais ça ne se discute pas !!!
il évolue forcément avec le temps au gré des dégustations et de l'évolution de ses perceptions gustatives ....

Oui mais, comme je l'ai dit plus haut, il évolue.. ou non. Cela dépend de plusieurs facteurs. En tout cas, personnellement, à l'heure actuelle, il y a certaines bières que je ne peux même pas imaginer sortir de mon top ten : Bons Voeux, Westvleteren, St Bernardus, Oerbier, ces quatre là sont tellement exceptionnelles (à mes yeux) qu'il me paraît impossible qu'elles en sortent un jour.

on est toujours, et tous à la recherche de LA bière !!!! on finira bien par la trouver .....

Faut espérer que non... Car personnellement, moi, en tant que Beer Geek, ce qui m'intéresse le plus c'est justement cette recherche perpétuelle. Si je devais trouver la bière, cela voudrait dire que toutes ces dégustations deviendraient inutiles, et que je deviendrais condamné à boire la même bière sans cesse.. Rien de plus terrible à mon sens. default/wink

Il y a tellement de bières à découvrir, tellement de nouvelles sensations à connaître.. Nulle ne sait ce que nous offrira notre prochaine dégustation. Et c'est bien là l'essentiel.

-On est encore capable de tenir le litre sans s'prendre pour Dieu le père!
-Mais c'est bien ce que je vous reproche! Vous avez le vin p'tit et la cuite mesquine,dans le fond vous méritez pas de boire.

Partager

31

Re : Mon top 10 bières

Olivier P a écrit:

Et un top ten évolue.. ou non en fait. Ce n'est pas parce-que l'on déguste de nouvelles bières en permanence (ce qui est notre cas à tous je pense) que ces dernières doivent automatiquement prendre la place des autres.

Personnellement, dans mon top ten, j'ai inclus à la fois des bières que j'adore mais qui ont également eu un fort impact dans ma découverte permanente du monde brassicole. Je prends la Westmalle Triple par exemple : je mentionne cette dernière parce-que je l'adore en elle-même, bien évidemment, mais aussi pour ce qu'elle représente à mes yeux. En effet, comme je l'ai déjà dit, cette bière est ma première "VRAIE" bière, celle qui m'a donné envie de devenir un "Beer Geek", et à ce titre elle restera toujours spéciale à mes yeux.

Bah moi je suis partisan de l'évolution!

Je vois très bien ce dont tu parles pour la première "vraie" bière, celle qui a amené à toutes les autres, celle qui a donné envie de pousser la porte pour voir ce qui se cachait derrière,... Eh bien pour moi c'est la Triple Karmeliet! J'en ai bu des litres au début, je me souviens encore exactement du plaisir qu'elle me procurait à l'époque donc j'en garderai toujours une affection particulière... mais impossible pour moi de la mettre dans mon Top10 actuel si j'en faisais un.

Bon, la différence avec toi c'est que quand j'en bois aujourd'hui elle ne me fait plus rien, c'est plat!

Mais quand même, je trouve qu'il faut laisser un peu de côté le rapport "émotionnel", genre ya des bières qui me rappellent des bons moments, des soirées mémorables mais moi je laisserais de côté ce contexte et resterais seulement sur le plaisir procurée par la bière et pas sur ce qu'il y avait autour.

Enfin bon je te rejoins sur le principal : chacun fait à sa sauce! default/smile

Partager

32 (modifié par pablo69 30-01-2018 21:00:18)

Re : Mon top 10 bières

Je trouve qu'un Top 10 c'est peut-être un peu trop resserré ou réducteur, je serai plus partisan d'un Top 50 ou 100.

Mais personnellement je n'en fait plus, car mes goûts évoluent régulièrement, et il faudrait le mettre à jours trop souvent.

Par exemple, bon nombre des bières du Top 10 d'Olivier faisaient parti de mon Top Bière quand je suis arrivé sur le forum. Même si pour la plus part ce sont d'excellentes bières, que je retrouve parfois avec grand plaisir, car ce sont des "classiques". Je ne pense pas qu'elles feraient encore partie de mon Top (si j'en faisait toujours un), car ce n'est plus forcement le type de bière que j'apprécie le plus actuellement, même si je peux avoir un côté "affectif" pour certaines.

Après comme vous le dites, chacun fait à sa manière. default/smile

"Si l’on sait exactement ce qu’on va faire, à quoi bon le faire ?"
Pablo Picasso

33

Re : Mon top 10 bières

C'est peut-être ça justement un top 10 : des bières sur lesquelles on revient avec plaisir.

Partager

34

Re : Mon top 10 bières

Ou pas ? C'est pour ça que j'emploie le conditionnel, car rien n'ai jamais définitif, cela peut évoluer dans un sens comme dans l'autre.

"Si l’on sait exactement ce qu’on va faire, à quoi bon le faire ?"
Pablo Picasso

35

Re : Mon top 10 bières

Startrak a écrit:

Bah moi je suis partisan de l'évolution!

Quand je dis "un top ten évolue ou non", je fais référence à ceux qui disent "un top ten ça évolue forcément", sous-entendu " un top ten doit évoluer" ; je ne veux donc pas dire que l'on doit choisir si on le fait évoluer ou pas, mais je vais juste à l'encontre de cette notion d'obligation dans cette affirmation. Ce n'est pas à nous de choisir de faire évoluer le top ten ou non, si il doit évoluer, il évoluera de par lui-même, et si il doit ne pas évoluer, il n'évoluera pas. On verra bien. On ne peut donc être partisan de l'évolution ou de la non-évolution...

Pour ce qui est de mon cas personnel, il est tout à fait possible que mon top ten soit exactement le même dans dix ans ; tout comme il est également possible qu'il soit totalement différent dans 6 mois ! Qui sait ? Je n'en sais rien et tant mieux d'ailleurs ! On verra bien s'il évolue ou non. Mais s'il est très possible qu'il évolue (quand on découvre de nouvelles bières très régulièrement, ce qui est mon cas, il est évident que des changements parmi nos bières favorites sont plus que possible), dans le même temps il n'évoluera pas "forcément" (difficile d'oublier des bières que l'on a tant aimées default/smile).

Je vois très bien ce dont tu parles pour la première "vraie" bière, celle qui a amené à toutes les autres, celle qui a donné envie de pousser la porte pour voir ce qui se cachait derrière,... Eh bien pour moi c'est la Triple Karmeliet! J'en ai bu des litres au début, je me souviens encore exactement du plaisir qu'elle me procurait à l'époque donc j'en garderai toujours une affection particulière... mais impossible pour moi de la mettre dans mon Top10 actuel si j'en faisais un.

Bon, la différence avec toi c'est que quand j'en bois aujourd'hui elle ne me fait plus rien, c'est plat!

Oui alors, pour être franc, quand je parle de vrais bières je ne fais certainement pas référence à une Triple Karmeliet pour être honnête.. Je connaissais cette bière bien avant la Westmalle Triple par exemple, et elle ne m'a jamais emballée.. Alors que la Westmalle m'a véritablement transformé.

La Karmeliet est pour moi une fausse "vraie bière", une fausse bière de dégustation, c'est une parodie de bière. Je crois que je lui préfère encore une Leffe blonde (c'est dire !). Donc heureusement qu'elle n'est plus dans ton top ten, heureusement pour toi !! default/smile

Mais quand même, je trouve qu'il faut laisser un peu de côté le rapport "émotionnel", genre ya des bières qui me rappellent des bons moments, des soirées mémorables mais moi je laisserais de côté ce contexte et resterais seulement sur le plaisir procurée par la bière et pas sur ce qu'il y avait autour.

Il faut ? Encore une obligation ?!! On ne va pas s'entendre.. Je déteste les obligations. default/smile Mais blague à part, il est impossible de laisser de côté le rapport émotionnel, si celui-ci doit se manifester, il se manifestera, que tu le veuilles ou non. Bien sûr, celui-ci n'est pas tout, et la raison pour laquelle la Westmalle est dans mon top ten c'est bien sûr aussi parce-que je la trouve toujours fabuleuse ! Si ce n'était plus le cas, et qu'il n'y avait que le côté émotionnel, elle n'y serait définitivement plus..

Mais en tout cas on ne peut se défaire du côté émotionnel (encore plus pour moi qui suis fortement émotif), il aura forcément un impact qu'on le veuille ou non.


Silence a écrit:

C'est peut-être ça justement un top 10 : des bières sur lesquelles on revient avec plaisir.

Oui, c'est effectivement une très bonne définition, je suis totalement d'accord avec cela. Les bières sur lesquelles on revient, avec toujours autant de plaisir, peu importe la raison (côté émotionnel ou/et qualité intrinsèque de la bière).

-On est encore capable de tenir le litre sans s'prendre pour Dieu le père!
-Mais c'est bien ce que je vous reproche! Vous avez le vin p'tit et la cuite mesquine,dans le fond vous méritez pas de boire.

Partager

36 (modifié par pablo69 31-01-2018 12:42:32)

Re : Mon top 10 bières

Olivier P a écrit:

Pour ce qui est de mon cas personnel, il est tout à fait possible que mon top ten soit exactement le même dans dix ans ; tout comme il est également possible qu'il soit totalement différent dans 6 mois ! Qui sait ? Je n'en sais rien et tant mieux d'ailleurs !

J'approuve entièrement, tout est possible, on ne sait pas comment les choses peuvent évoluer. En plus un Top 10 c'est plutôt "restreint", une bière qui n'en fait plus partie peut rester fabuleuse pour autant. La différence entre un Top 10 et les bières qui vont arriver juste après peut-être très mince.

"Si l’on sait exactement ce qu’on va faire, à quoi bon le faire ?"
Pablo Picasso

37

Re : Mon top 10 bières

la question que je me pose souvent c'est : à partir de combien de dégustation de la même bière peut on la mettre dans un top ? Parce que mettre dans un top une bière bue une fois....ou deux.....l'aspect rareté ou difficile à se procurer joue un rôle non négligeable dans l'affect avec la bière enfin je trouve

Partager

38

Re : Mon top 10 bières

pablo69 a écrit:

J'approuve entièrement, tout est possible, on ne sait pas comment les choses peuvent évoluer. En plus un Top 10 c'est plutôt "restreint", une bière qui n'en fait plus partie peut rester fabuleuse pour autant. La différence entre un Top 10 et les bières qui vont arriver juste après peut-être très mince.

Oui tout à fait, comme je l'ai dit un top ten c'est surtout un jeu, ainsi qu'une façon de faire voir un aperçu de ses goûts aux autres, et comme je l'ai dit, nombre de bières que j'adore ne sont pas dans mon top ten actuel, telles que les Pannepot Reserva, Guldenberg, Quintine, Jambe-de-Bois, Noir de Dottignies, etc... Bières que je redécouvre régulièrement, toujours avec plaisir et qui pourraient très facilement faire partie de mon top ten.

Alors pourquoi n'y sont-elles pas ? Parce-qu'il faut en choisir dix et que sur le moment j'ai préféré mentionner celles qui y sont actuellement pour une raison ou une autre. C'est tout. Si je devais mentionner toutes les bières que j'aime il faudrait que je fasse un top 100, voir 200 !!

Donc oui, je suis d'accord, c'est clairement restreint, mais bon, encore une fois, il s'agit d'un jeu et c'est plus facile à faire que de mentionner toutes les bières que l'on aime.


ardenno a écrit:

la question que je me pose souvent c'est : à partir de combien de dégustation de la même bière peut on la mettre dans un top ? Parce que mettre dans un top une bière bue une fois....ou deux.....l'aspect rareté ou difficile à se procurer joue un rôle non négligeable dans l'affect avec la bière enfin je trouve

Oui c'est une bonne question. Personnellement je pense qu'il faut un minimum de trois dégustations pour réellement "commencer" à connaître une bière.

Et, personnellement, comme la définition de top ten qu'a donné Silence correspond totalement à la mienne, toutes les bières qui y figurent sont des bières que je connais vraiment bien ,que j'ai dégustées à de nombreuses reprises, et que je prends toujours autant de plaisir à reboire à chaque fois.

-On est encore capable de tenir le litre sans s'prendre pour Dieu le père!
-Mais c'est bien ce que je vous reproche! Vous avez le vin p'tit et la cuite mesquine,dans le fond vous méritez pas de boire.

Partager