Sujet : La Goudale

http://www.zimagez.com/miniature/goudale.jpg


L’Histoire de la Goudale

L’histoire officielle de cette bière, telle que racontée par  www.brasseurs-gayant.com
Les brasseurs de Gayant, ressemble à l’un de mes délires.

« les Brasseurs de Gayant présentent la Goudale, bière de garde de haute fermentation. Tout droit issue d’une recette du Moyen-Âge, la Goudale tire son nom de son histoire
En effet, au XV° siècle, les bonnes bières étaient appelées Goudale, Goudalle ou Good Ale. Elles se vendaient alors 2 deniers le pot chez un marchand nommé goudalier.
De cette tradition les Brasseurs de Gayant ont non seulement conservé un nom mais aussi un procédé d’élaboration découvert dans un grimoire. »

Une Goudale serait donc l’opposé d’une Chirloute .

Bon ça fait pipeau cette histoire de grimoire (c’est comme la Page24 ou « silencium » sur la recette de la grimbergen). D’autres sources web citent une recette tirée des archives de la bibliothèque de Douai. Je veux voir une photo ! Pas truquée !

Quand à « Good Ale », même moi je trouve que c’est un peu lourd comme jeu de mot ! A ce point tiré par les cheveux, c'est du "Kojak"
Et bien j’ai tort ! Un peu de recherche démontre la justesse de cette étymologie.

D’abord les archives de ma ville natale, le règlement de l'Eswart des goudaliers d'Arras édité en 1394 : "pour le bien commun, que tout goudalier brassans Goudale et fachent leur goudale d'iaue (eau) et de grains sans y mettre autres mixtions (mixture) et que le grain soit bon, loyal et marchant, et qui fera le contraire encouera une amende de : V.s. parisis au proufflet (profit) de l'Eswart du dit mestier".  (source web)

Au moins déjà on constate que le nom est vraiment ancien, et on le retrouve d'ailleurs dans l’étymologie de nombreux noms de famille :

Goudaillier : Beaucoup de mentions de ce nom dans le département du Nord et en Belgique, ainsi que dans la Seine-et-Marne. Variantes : Goudailler, Goudailliez, …. C'est un dérivé de l'ancien français "godale qui a désigné soit une variété de bière, soit une taverne où on buvait de la bière. Le nom "godalier" a pu désigner soit un brasseur ou un tavernier, soit un buveur de bière, et plus généralement un gros buveur." A citer toutefois et  pour faire plaisir à P.S. que la Ghilde des Eswards Cervoisiers (émanation des « amis de la bière »), distingue parmi ses membres les qualités d'Esward d'honneur ou Esward pour les membres assidus et actifs de l'Association ; de Cambier pour le milieu professionnel de la Brasserie, et de Goudalier pour le négoce de boissons.

Goethals : Assez fréquent dans le Nord-Pas-de-Calais et en Belgique, semble le surnom d'un brasseur (moyen néerlandais goede ale = bonne bière). "Raymond la Science" était donc un buveur de bonne bière !

La Goudale « actuelle » est brassée depuis 1994. La production 2005 était de 30.000 hecto.

Les Brasseurs de Gayant
C’est une Brasserie douaisienne, créée en 1919 est fière d’être aujourd’hui encore une entreprise familiale. Elle occupe la 6ème place sur le marché français grâce à 7 bières de spécialité.
« Gayant » signifie « Géant » dans notre patois. Il s’agit bien des géants qui illustrent la tradition et le folklore lors de nos kermesses. Presque chaque ville a « son » Géant, et celui de Douai s’appelle … Gayant ! Il a une femme et 3 enfants (Jacquot, Fillon et Binbin). D’ailleurs la Brasserie s’appelait auparavant « Les enfants de Gayant »
La « Fête de Gayant » à Douai a lieu début juillet.

La Goudale
Trêve de prolégomènes ! Passons à la bière elle-même !
La Goudale est une bière de garde de haute fermentation., bière blonde à l'ancienne brassée au Moyen-Age dans la région.
Elle titre 7,2°.
Conditionnement : Bouteille 75, Can (boite métal) 50cl, Canettes 33cl et Pack canettes 6x25cl

Composition
La Goudale intègre 5 % de malt caramel et de 15 % de froment de blé.

Dégustation :
L'étiquette ne donne aucune indication sur la température de dégustation.
Je me permet donc deux recommandations de base : dégustation à température de cave et bien laisser reposer la levure (+servir sans remuer le fond)

Attention si vous préférez déguster « à l’aveugle, sans être influencé par les critiques, ne lisez pas le passage qui suit, qui est la présentation "dégustative" de son produit par le Brasseur.
La Goudale présente une robe jaune ambrée, un nez où le malt, le caramel dominent avec des notes de coriandre et d’écorce d’orange. En bouche, elle s’avère douce, ronde, avec des arômes de poire et de banane, très légèrement amère. Le blé lui confère une légère acidité et le malt son amertume
AMIS BIEROPHILES, BONNE DEGUSTATION !!!


Pour vos commentaires sur la dégustation : Discussion sur la Goudale

il fait beau

Partager

Re : La Goudale

LA GOUDALE
Date limite de consommation : 28.10.2008
Température au moment du service : 9°c

1 / L'apparence :
- Mousse : fine, compacte, blanche, persistante, abondante, formant un chapeau irrégulier
- Couleur : ocre jaune ?
- Bulles : de petites tailles, rares

2 / L'odeur :
- foin
- farine humide
- des notes épicées discrètes

3 / Le goût :
- malt
- biscuit
- fruité très doux à base de fruits jaunes
- amertume modérée en fin de bouche qui persiste cependant

4 / L'effet en bouche : 
- moelleuse sans être collante
- lègère sécheresse sur l'arrière langue
- elle remplit la bouche sans agressivité

5 / Facilité à boire :
C'est une bière agréable qui révèle des arômes, progressivement, et avec discrétion.
Elle est plutôt équilibré, douce et ronde...sans être lassante.

Pas de style, pas de famille : des méthodes.

Partager

3 (modifié par xav'le moine 04-06-2007 21:04:12)

Re : La Goudale

Goudale canette 25 cl
température de service 17°C (ma cave semi entérée se réchauffe)
servi dans un verre petrus triple 25 cl (ana pas le verre "a des couettes")mais, il s'en rapproche
date limite 29/10/08

1) apparence

Mousse hétérogène, en majorité fine mais comportant des bulles plus grosses
durée de la mousse 3mn, mais une fine couche persiste
couleur dorée lègèrement orange
perlage moyen et constant 


2) nez

Alcool
quelquechose de doux mais quoi... ? j'allais dire céréales mais je sais qu'il y a du froment 

3) goût

amertume
maltée
gout de froment, de levure de boulanger dans le pain(pourtant filtrée )
encore cette sensation de parfum  froment en rétronasal

4) effet en bouche
bière enveloppant l'avant du palais et les parois des joues, tout en solicitant les papilles amères de la langue
une certaine rondeur 

5) longueur

avec les minutes l'amertume s'accumule et rempli bien la langue
cependant cette douceur en bouche continue
bière qui se révèle un peu à la façon orval sèche

Conclusion : mon humble avis

bière servi trop chaude à mon goût, à boire à 10 max je pense, la tempèrature m'a masquée les arômes potentiels ; l'alcool dominant (à mon nez le reste)
J'aurait du demander à ma copine de prendre une 33 cl.
je ne lui connaît pas d'équivalent (il y en a sûrement); à ne pas confondre avec la 3 monts, ni l'angélus.
Sinon bière de caractère pas trop fort, meilleure et plus équilibrée qu'une leffe blonde.
Effet en bouche plutôt agréable douceur et amertume moyenne, pas trop sucrée, bref : assez équilibrée.

Les goûts évoluent, maintenant j'arrive même à boire de la guinness et j'en tire du plaisir ... comme on dit y'a que les C.. qui changent pas d'avis.

Partager

4 (modifié par SOAD 06-06-2007 11:53:33)

Re : La Goudale

alors moi je l'ai faite avec deux potes (J.F. et Cyrille) hier soir:
Température de dégustation: 16°C
Date limite de consommation 28/11/08
bouteille de 25 Cl
1) couleur : JF ambre clair, nous autres: doré
    limpide
    mousse peu persistante à bulles moyenne en taille.
2) odeur:
    J.F.: cuir, musc, pourriture noble (pour ne pas dire moisissures), latex, groseille à maquereau   
    moi: fer, note fruitée (mou (j'écorche sûrement le mot) de raisin),
    Cyrille: oignon, pipi
3) goût:
    JF et moi bonbons arlequins (ce sont des bonbons acidulés)
    JF: fer, amertume, boisé (résineux) goût de miel.
    Moi: note poivrée
    Cyrille: caramel
4) effet en bouche
    viscosité nulle
    j'ai appris un mot  : les codalies qui est l'unité de mesure du temps de la durée du goût en bouche en seconde
    J.F. 20 sec donc rapide
    pour moi aussi rapide mais je n'ai pas compté je dirais une minute
    Cyrille ne sait pas
remarque de J.F. (dégustateur de vin à la base pour les connaisseurs qui auraient reconnu les mots cités avant) c'est une bière qui a de la rondeur c'est à dire qu'elle est ample et remplit toute la bouche de ses parfums!
5) pour tous : moyennement facile à boire
    Cyrille  l'a décrite charpentée
    arrière goût de métal, pain grillée et caramel

dans Ma maison!!!
Léo 2 dents

Partager

5

Re : La Goudale

Goudale 75 cl
Temperature de service: 12 degrés.
Servie dans un verre assez semblable a celui de la photo, sans marque.
Date limite 28/11/08



1/Apparence: Couleur dorée avec des "reflets" cuivrés.Mousse a fine bulles, assez compacte et persisatnte, mais legere en bouche.  Bulles trés fines, assez peu nombreuses.


2/ Odeur:     assez legere, j' ai du mal a definir ce que mes narines me transmettent.  Ca m fait unpeu penser a l'                     odeur des champs apres une pluie d' été, cette espece d' odeur d' herbe mouillée qui flotte dans l' air.


3/ Gout: Cereales, boisés. en fin de bouche, une trés leger amertume, malheureusement acompagné d' un gout metalique que j' apprecie peu.

4/ Effet en bouche: Trés douce, trés peu visqueuse. Me lisse une trés legere secheresse apres quelues secondes, peut-eetre du au gout metallique.

5/ Facilité a boire: Tres facile pour ma part. L' alcool ne se fait que moderemment sentir, et l' amertume est tres peu presente.


CONCLUSION:
----------------

Je ne peux pas dire que cette biere est deplaisant a boire. Elle raffraichit bien, mais n' est pas exceptionelle non plus, elle est un un limitée niveau gout, sans grande varieté, et ce gout de fer qui me reste dans la bouche est un trés mauvais point, pour moi.

Partager

6

Re : La Goudale

Goudale en canette de 33cl.
Date limite de consommation : 28.01.2009
Température au moment du service : 7-8°c

1 / L'apparence :
- Mousse : blanche, fine, mousse moyenne et peu persistante
- Couleur : dorée

2 / L'odeur :
- houblon
- avoine

3 / Le goût :
- amertume présente et persistante
- malt
- alcool légèrement présent
- légèrement fruitée

4 / L'effet en bouche :
- désaltérante et douce

5 / Facilité à boire :
Se boit sans difficulté, désaltérante et fruitée on aurait tendance à se laisser aller à en boire plus que de raison. Attention toutefois à son degré d'alcool qui pourrait être traitre si on n'y prend pas garde. Une bière qu'il faut toujours avoir dans sa cave.

Partager

7 (modifié par Maltador 04-11-2009 11:08:44)

Re : La Goudale

Goutée pour la première fois !

Lieu d'achat :
Trouvée en boîte dans un hypermarché.

Température au moment du service : 10°c

L'apparence :
- Mousse : blanche, abondante et persistante.
- Couleur : assez dorée


L'odeur :
- Paille
- Avoine
- Houblon
ça sent la campagne quoi !  default/Joker_PDT_45

Le goût :
Rustique et sucrée.

L'effet en bouche :
Ensemble légèrement sucré. Touche discrète d'alcool en fin de bouche.

Facilité à boire :
Rafraichissante. Bière peu complexe mais agréable. Se boit très facilement.

En résumé :
J'y allais un peu à reculons. J'ai eu tort. On est loin de la pisse d'âne ou de la bibine industrielle.  Elle est certes peu complexe mais se révèle une belle bière rustique et rafraichissante.

Partager