1

Re : HS1

Petite visite sur un coup de tête aujourd'hui, c'est bien pratique d'habiter à 55km du magasin (mais bon pour un belge, 55km c'est déjà loin  default/big_smile ).

Grassroots/Stillwater/Mikkeller Gypsy Juice 50cl 5€
Nøgne Ø India Pale Ale 50cl 4,85€
Nøgne Ø Porter 50cl 4,85€
Beer Here Karma Citra 50cl 6€

Emelisse Russian Imperial Stout (Bowmore barrel aged) 3,5€ (x2)
De Molen Rasputin 3,95€ (x2)
De Molen Hel & Verdoemenis 3,95€ (x2)
De Molen 1914 Triple Stout SSS 2,8€
Mikkeller Sorachi Ace 3,25€
Mikkeller Amarillo 3,25€ (x3)
Mikkeller Simcoe 3,25€ (x2)

Total 67,10€ avec vidange. J'ai été sage  default/big_smile

Prochaine fois, je craque ma limite et j'achète des Port Brewing (Mongo IPA, Viscosity), des Cigar City, des stouts Barrel Aged de chez Mikkeller et plus raisonnable des Hornbeer (IPA, IIPA, RIS)...

achtungbaby a écrit:

Si tu compares le prix d'une bière industrielle au prix d'une bière spéciale c'est sûr... Tu dois être du genre à acheter du crémant d'alsace et à considérer que ça vaut bien un champagne...

Cela ne peut sortir que de la bouche de quelqu'un qui ne connaît que les Crémants d'Alsace (ou d'ailleurs) industriels, justement  default/roll Les producteurs de Crémants se battent depuis quelques années contre cette mauvaise image et ce nom ringard de "mousseux"* (un peu comme les producteurs de Crus en Beaujolais dont l'image est ternie par le beaujolais nouveau). Je peux t'assurer que les crémants de producteurs soigneux, enterrent n'importe quel Champagne de grande maison champenoise (et peuvent rivaliser avec les Champagnes de vignerons). Si tu as l'occasion d'aller en Alsace, passe donc chez Vincent Stoeffler à Barr. Son Crémant millésimé est à se damner, de même que son Blancs de Blancs. Sa cuvée de base est un rapport qualité/prix époustouflant (7,8€) !

En Champagne, je t'invite à aller chez Guy Larmandier à Vertus  default/trinque_gif

http://www.lexpress.fr/actualites/1/actualite/le-cremant-veut-conquerir-ses-lettres-de-noblesse_1022787.html

Partager

2

Re : HS1

Les leçons de morale tu les garde pour toi... C'était juste un parallèle justement par rapports aux mauvais crémants. Enfin bref, c'est facile de faire le moraliste en sortant du contexte... A bon entendeur...

Partager

Sujet : HS1

La différence entre le vin et la bière c'est l'importance du terroir. Les bons terroirs, les terroirs d'exception, sont connus depuis bien longtemps et valent des fortunes. Tu peux faire ce que tu veux, avoir tout le talent du monde, tu ne peux ailleurs arriver à la cheville d'un produit élaboré par un oenologue de talent (forcément, les enjeux financiers sont énormes, on nemet pas des rigolos) sur un terroir de grand cru.

Si on parle de qualité pure, un crémant qui enterre un grand champagne, j'y crois pas. Un crémant qui enterre un Cristal Roederer ? Ou alors j'ai mal compris "grande maison champenoise", si ç'est "grande" par la capacité de production et pas par la qualité de ses produits alors là je veux bien, parce que justement je déteste les champagnes moyens,qui n'ont pas de "vin" (pas de finesse du travail sur le raisin) et te font payer au prix fort l'image de luxe et de festivité au lieu de te régaler.

Mais alors ça ne sert à rien à comparer le bon d'un côté au mauvais de l'autre...

Et si c'est de rapport qualité/prix le critère de classification est flou. A ce jeu-là le gagnant c'est l'eau de mon forage (nappe = source Louise), quasiment gratuite.

Dire qu'un crémant peut être intéressant, original, de qualité, ne sombrant pas dans le conformisme, là je suis d'accord, Mais en qualité pure, en excellence, rien n'égale les grands crus.

Ensuite, on peut regretter l'uniformisation de goûts, la parkerisation (pas le Parker du basket, celui du vin) en général et rechercher des alternatives et là, il y a effectivement des petits producteurs qui peuvent te présenter des produits assez jouissifs.
Une amie versé dans les "vins naturels" (c'est un mouvement qui globalement limte les ajouts de sulfites bien, en dessous de la limite légale et refuse tout autre ajout : ça donne des vins qui ne font pas mal à la tête). C'est gouleyant, on en a plein la bouche, les restaurants jouant le jeu de cette approche ont une tel respect du produit qu'on y mange très bien. Mais à la longue, marre des sensation fortes mais courtes, :la complexité, la finesse, il faut du terroir pour accéder à une matière première vraiment noble.

(on est partis en HS, il va falloir découper)

il fait beau

Partager

4

Re : HS1

Pour faire "court". Grandes Maisons Champenoises = Moët et Chandon, Vranken Pommery, Veuve-Clicquot, Louis Roederer, Charles Heidsick, etc. Bref tout ce que tu trouves sur cette belle Avenue dont j'ai oublié le nom à Epernay.

Tout leur brut de base, se ferait rétamer sans soucis par des Crémants qui sont eux aussi issus de terroirs et de climats d'une certaine qualité. Car qu'on ne vienne pas me dire que l'AOC Champenoise est homogène ! Montagne de Reims, Côtes des Bar(s), Côte des Blancs, Chateau-Thierry, la qualité fluctue énormément ! Seules les parcelles 1er Cru et Grand Cru sont d'un bon niveau (en règle général car oui même à Bar-sur-Aube, des vignerons font du superbe travail), les autres ne font que bénéficier du prestige de l'appellation !

Alors évidemment, les Grandes Maisons ont des Champagnes d'exception, mais ce sont des Champagnes de Luxe. Les grandes cuvées de chez Bollinger sont magiques de part leur immense vinosité, la Cuvée Rare 2002 de Piper-Heidsick est somptueuse et mon plus beau moment d'émotion à été le Blancs des Millénaires 2005 de chez Charles Heidsick. Mais cela reste des Champagnes hors de prix, à plus de 100€ la bouteille. Bref impayable pour le commun des mortels. C'est pourquoi à qualité égale ont trouve des perles chez les vignerons (que j'oppose aux grandes maisons).

Et certains producteurs de Crémants (ils ne font pas que ça bien souvent) peuvent "rivaliser" avec le milieu de gamme (15-20€) des vignerons champenois. De 20€ à 35€, cela devient plus dur. Diebolt-Vallois, Pierre Péters , Agrapart faisant des choses superbes dans cette gamme de prix. Ce qui me fait d'ailleurs bien rire quand j'en vois certains crâner avec leur Veuve Clicquot à 30€  default/big_smile 

Et le vin naturel, faut aimer les brett' dans une grande partie des cas. Le sulphite a juste dose, ça sert entre autres à les éviter (du moins pour les rouges). Alors oui il y a certains qui en abusent surtout dans les blancs et les liquoreux (amené à vieillir plus de 30 ans), ce qui provoquent les céphalées tant redoutées par certains. Car si même feu Marcel Lapierre a décidé de sortir une partie de ses Morgons avec sulphites, c'est qu'il savait que cela n'allait pas dénaturer son vin ni sa réputation default/wink

Et Parker ne sévit plus qu'à Bordeaux (et encore il commence à lasser). La surextraction et le bois, le consommateur en a marre. C'est sur qu'une note à plus de 90 de Parker ou un vin concocté par ce taré de Michel Rolland c'est bon pour la spéculation avec les chinois, mais le consommateur européen, il n'en achète plus !  Et c'est tant mieux, il y a tellement mieux que les Médocs et les Libournais en France  default/roll

Bref, si la discussion est déplacée, je me ferais un plaisir de débattre encore et encore  default/smile

Partager

5

Re : HS1

Bein, OK, mais on est sur un forum de bières, section prix des bières et le sujet est "virée à Gand".

default/beersign

Partager

6

Re : HS1

Ouais, on a viré plus loin que Gand la!  default/big_smile

Partager

Re : HS1

guernoulle a écrit:

(on est partis en HS, il va falloir découper)

C'est prévu

PierreDH a écrit:

Et certains producteurs de Crémants (ils ne font pas que ça bien souvent) peuvent "rivaliser" avec le milieu de gamme (15-20€) des vignerons champenois. De 20€ à 35€, cela devient plus dur. Diebolt-Vallois, Pierre Péters , Agrapart faisant des choses superbes dans cette gamme de prix. Ce qui me fait d'ailleurs bien rire quand j'en vois certains crâner avec leur Veuve Clicquot à 30€  default/big_smile

On est donc d'accord, c'est donc l'équivoque entre "grande maison" et "bon champagne" qui pouvait laisser penser qu'il n'y avait pas de nuance dans ton interpellation (et forcément moins encore dans la réponse d'Achtung  default/gun2  default/gun2  default/gun2    default/Joker_PDT_43 =

Ceci dit, en ce qui me concerne, de 15€ à 20 €, ce n'est pas du milieu de gamme mais du bas de gamme. D'abord parce qu'une gamme en dessous de 15€, je ne sais même pas si ça existe, ensuite parce qu'en dessous de 20 € on a toutes les chances d'avoir du carrément pas bon si on achète à l'aveugle. On peut éventuellement avoir une bonne surprise et avoir un champagne qui rivalise avec "mon" milieu de gamme (20/35 €) mais rien de plus.

Donc pas compliqué pour des petits producteurs de crémants de venir rivaliser avec les moins de 20 €, dûr de rivaliser avec la gamme 20/35, impossible au dessus (sauf des chamapagnes qui usurpent leur catégorie en se vendant trop cher).

C'est cà ?

PierreDH a écrit:

Cela ne peut sortir que de la bouche de quelqu'un qui ne connaît que les Crémants d'Alsace (ou d'ailleurs) industriels

Et en fait Achtung a des goûts de luxe, il ne connait que les Champagne de luxe, bieeeeeen au delà de 35 €  default/Joker_PDT_53  default/Joker_PDT_53  default/Joker_PDT_53

Plus sérieusement, ce qu'il a écrit là est une simple parabole sur le fait que d'aucuns ne veulent pas mettre le prix pour un produit de qualité, et se croient d'autant plus malins à payer moins cher pour un ersatz qu'ils n'ont jamais fait l'effort de vraiment goûter la différence.

il fait beau

Partager

8

Re : HS1

La cuvée de Base de Guy Larmandier c'est 14,5€. Et c'est sur des parcelles de 1er cru (pour le Chardonnay : 90% minimum). Chez Sadi Malot, cuvée de base en dessous de 14€, chez Jacques Chaput 14€, chez beaucoup de producteurs dans l'Aube également. Prix minimal chez le vigneron : 12,5€. Donc entrée de gamme de 12,5€ à 16,99€, milieu de gamme de 17 à 21,99€, haut de gamme de 22 à 35€. Au dessus ça devient rare chez les vignerons (les cuvées millésimés de chez Diebolt Vallois et Pierre Péters peuvent dépasser mais ça les vaut amplement). Sauf si bien-sûr on considère Ayala, Billecart-Salmon, De Sousa, Agrapart (dans une certaine mesure) comme de simples vignerons.

Donc en se basant sur ce barême, je pense qu'au dessus de 20€, ça devient dur de rivaliser (mais attention on ne peut demander à du Chenin de faire mieux que du Chardonnay. Bien qu'en Loire on fait des merveilles avec ce cépage comme en Beaujolais avec le Gamay). Et petite remarque, je le redis mais un champagne dans les 15-20€, est déjà d'un superbe niveau ! A titre d'exemple j'aurais du mal à mettre 15€ pour un Moët & Chandon Brut Impérial u vu de la prestation dans le verre... Par contre à 15€ tu as de belles choses dans tout le vignoble. A toi de voir si tu préfère mettre en avant sur ta table du marketing bling bling, ou du terroir synonyme de qualité.

Partager

9

Re : HS1

guernoulle a écrit:

Et en fait Achtung a des goûts de luxe, il ne connait que les Champagne de luxe, bieeeeeen au delà de 35

HS : non je n'aime pas le champagne et n'en boit que quand je suis obligé. Je préfère un Asti Spumante, petit vin mousseux italien ayant un faible degré d'alcool, ou encore une clairette de die ou un vouvraie.

Partager

10

Re : HS1

Vu qu'on continue dans l'HS, va un jour à Asti dans le Piémont (Sud-Est de Turin). Tu verras que ce que tu connais, au finish, cela reste de la piquette industrielle et que les Asti spumante (et certains Moscato) ne sont pas des petits vins. De même que les Vouvray, vu que je parlais du talent de certains vignerons à magnifier le Chenin en Loire  default/smile

(oui je suis chiant  default/cool )

Partager

Re : HS1

PierreDH a écrit:

du terroir synonyme de qualité.

Quel sens à terroir :
- France Profonde des amoureux du bon goût ?
- ou bien Nature du sol au regard de la production vinicole ?

il fait beau

Partager

12

Re : HS1

C'est comme pour les bières, il y a des "petites" bières qui sont très bonnes...

Partager

13

Re : HS1

- Nature du sol, le climat bourguignon si tu veux. L'autre terroir, c'est trop péjoratif et ça commence aussi à être utilisé en marketing...

- Si c'est bon, ce ne peut-être que grand alors !  default/trinque_gif 

PS: Déso, j'ai la flemme pour du multi-quoting  default/big_smile

Partager

14

Re : HS1

Et je voulais dire que cette nature du sol et le raisin utilisé doivent transparaître dans le verre. Je n'achète pas un Saint-Emilion pour qu'il goûte le bois, qu'il titre à 15% et sois épais comme du sirop n'en déplaise à Parker, Rolland et Magrez ! Autant prendre un Merlot chilien dans ce cas  default/roll

Partager

Re : HS1

Tout à fait Thierry !
On m'a offert ce midi un magnum de St. Emilion de 1994
C'est pour Noël que je lui fais son compte .

il fait beau

Partager

16

Re : HS1

Le sujet c'est les vignes ou Gand ?

Partager

17

Re : HS1

T'as le pouvoir de couper et fusionner les posts non ?  default/wink

Partager

18

Re : HS1

Je pense qu'il a aussi le pouvoir de dégainer  default/gun2  default/gun2  default/gun2  default/gun2  default/gun2  default/gun2

Partager

19

Re : HS1

Sujet fermé : troll et HS.

Partager