Sujet : Élixir anti gueule de bois

"No Hangover" "boisson digestive" c'est ce que proclame l'étiquette de cette fiole qui m'a été remise a l'entrée de la soirée de présentation des bières de printemps. Une étiquette sur élastique précise que c'est a prendre juste après le dernier verre.

Je suis surpris que le Houblon d'Or associe le fabricant de cet elixir de perlimpinpinà son événement prônant une dégustation qualitative et mesurée.

Ok le fabriquant échaudé par l'interdiction à la vente de ce produit en 2006 a cessé de promouvoir "une baisse rapide du taux d'alcool" et argumente désormais de façon plus équivoque (sur son site internet) sur "une élimination plus rapide".

Mieux : sur le site est précisé que les femmes enceintes devraient s'abstenir de consommer ce produit, de même que toute tisane. Aucune mention des effets ravageurs de l'alcool dans ce cas très sensible ! Il faut fouiller et aller spécifiquement a la rubrique "responsabilité" pour trouver un avertissement sur les méfaits de la consommation d'alcool 

Distribué à l'occasion de ce type d'événements le produit est manifestement perçu comme un joker anti-Alcootest. C'est irresponsable, surtout dans un contexte de précarité de la mise a disposition de la halle aux sucres par la ville de Lille, comme incompatible avec l'engagement de la ville contre les méfaits de la consommation alcoolique !

Le message véhiculé par les Amis de la Bière , remettant un Alcootest aux participants, est bien plus clair : "Messieurs Dames soyez responsables et modérés vous pourrez vous mesurer à la sortie."

Une consommation modérée ce n'est pas se remettre plus vite en état après un abus, c'est anticiper et éviter été abus.

il fait beau

Partager

2

Re : Élixir anti gueule de bois

D'autant plus que ça reste une poudre de perlimpinpin, et que rien ne dit qu'un contrôle d'alcootest sera négatif. J'ai trouvé ça aussi très cavalier de la part des houblons d'or de proposer cette "chose" et très irresponsable...

Partager

Re : Élixir anti gueule de bois

J'ose espérer qu'ils ont été abusés par la présentation "boisson digestive"

il fait beau

Partager

4

Re : Élixir anti gueule de bois

J'ai entendu parlé à la radio d'un prototype de ce genre de produit. Ceci dit il est encore loin d'être sur le marché car très chimique et donc très dangereux.

Partager

Re : Élixir anti gueule de bois

Détrompé toi. Ce premier produit mis sur le marché en 2006 l'est toujours. Ils ont gagné leur procès pour lever l'interdiction à la vente, mais doivent éviter de communiquer de façon directe et non équivoque sur la chute rapide de l'alcoolémie. Ils ont même un nouveau concurrent sérieux depuis 2010 qui, avec son côté "énergumène drink Fanta vs Ice Teasane à la poire", fait un tabac dans les boîtes.
Les vecteurs classiques de com' leur étant fermés pour les "qualités" qu'ils veulent faire vendre, c'est une communication underground, alliant le marketing viral et la mise en situation événementielle , qu'ils doivent déployer.

Partant du principe que les gens croient ce qu'ils ont envié de croire, que ce soit pour gagner un iPhone en cliquant sur "j'aime" ou pour pouvoir conduire sans avoir a limiter leur consommation d'alcool, ces industriels n'ont qu'à montrer leur produit pour que ça démarre tout seul.

Sauf que :
- physiquement il n'est pas possible d'accélérer l'élimination de l'alcool dans le sang de façon suffisamment rapide pour permettre la reprise de volant,
- il est vain de chercher à masquer une alcoolémie excessive quand, faisant fi des considérations évidentes de santé publique et de sécurité routière, on n'a polis comme objectif que d'échapper au PV pour conduite en état d'ébriété. Aucune ingestion n'aura des effets assez durables pour masquer le retour dans l'air expiré de l'alcool qui aura été échangé contre l'oxygène dans les poumons. (Eh non, la croix bleue, c'est comme le père Noël : un jour il faut bien se résoudre à la dure réalité)

il fait beau

Partager

Re : Élixir anti gueule de bois

D'accord avec toi Guernoulle, mais je pense que Zigoune parlait d'autre chose.
Il y a peut, des chercheurs américains ont tester un cocktail d'enzymes qui ont effectivement fait baisser le taux d'alcool dans le sang de souris...
http://www.rue89.com/2013/02/22/des-chercheurs-inventent-une-nanocapsule-pour-dessouler-plus-vite-239906

Maintenant, il faut voir l'effet sur l'homme. Effectivement, c'est loin d'être sur le marché comme le dis Zigoune.
Mais la problématique restera la même puisque même avec une efficacité avérée (baisse d’alcoolémie significative et rapide), cela ne veut pas dire que les effets de l'alcool seront totalement dissipés et qu'il suffira de prendre une pilule pour pouvoir prendre le volant dans la foulé !

Let it beer

Partager

7 (modifié par guernoulle 16-03-2013 13:45:18)

Re : Élixir anti gueule de bois

Ok je n'avais pas compris ça. Mais l'alcool ne s'évapore pas dans le néant. Il est absorbé par l'organisme., plus ou moins rapidement.
Accélérer l'absorption ne change rien a l'impact d'une consommation non modérée.
En plus quand on décrypte les gimmicks de communication de ces marchands de rêve la démonstration réelle de l'efficacité scientifique me laisse sceptique.

Et puis finalement même si ça pouvait être vrai. L'absorption massive et/ou répétée d'alcool est nocive pour l'organisme. La limite posée par le code de la route est un jalon a minima. Donc je pense qu'un produit de ce type, même en supposant qu'il puisse être efficace, ne peut être qu'une tentation néfaste a dépasser le stade de consommation modérée.

Je vais regarder ton lien.

Édit : lu. Rien à ajouter

il fait beau

Partager

Re : Élixir anti gueule de bois

En effet, mais par rapport au produit déjà en vente, là on imagine plutôt des traitements médicaux (de coma éthylique par exemple). Ce qui n'empêchera pas certains de vouloir utiliser le produit à des fins récréatives... Mais ça ne devrait pas être en vente dans les épicerie !

(Et juste pour préciser, il ne s'agit pas d'accélérer l'absorption, mais bien la dégradation de l'alcool dans l'organisme, ce qui n'est pas la même chose !)

Let it beer

Partager

Re : Élixir anti gueule de bois

Rien ne se perd rien ne se crée, tout se transforme. L'usage du terme "dégradation" fait justement partie de ces petites subtilités équivoques qui font croire qu'après une consommation excessive tout peut disparaître, que finalement tout peut être comme si rien ne s'était passé.

Si ça peut aider à atténuer les séquelles d'un coma éthylique en traitement hospitalier pourquoi pas ? Mais j'ai du mal a croire que ce médicament miracle, qui peut le plus peut le moins, ne se retrouve pas dans le commerce et puisse modifier les comportements.
Si le produit en lui même n'a pas d'effets nocifs, je ne vois pas a quel titre l'AMM pourrait lui être refusée.

il fait beau

Partager

Re : Élixir anti gueule de bois

Ce "médicament" n'aura pas d'effets indésirables : c'est une enzyme.
Par contre, il pourrait inciter à la consommation du toxique alcool.
L'utiliser de façon thérapeutique comme anti dote me semble raisonnable.
L'utiliser comme remède anti gueule de bois par une association me semble en effet pervers.

Pas de style, pas de famille : des méthodes.

Partager

Re : Élixir anti gueule de bois

On est bien d'accord messieurs. Un médicament de ce type à toutes les chances d'être détourné de sa fonction première.

Par contre, Guernoulle, l'usage du terme dégradation n'a rien d'équivoque à mon avis.
C'est tout simplement le terme utilisé en physiologie pour parler de la "coupure en plus petites parties" d'une molécule.
Et ces "bouts" n'auront pas les mêmes propriétés sur l'organisme que le tout...

Donc en pratique, on a raison de croire que tout peut disparaître. Par contre on ne peut pas dire que rien ne s'est passé :
L'alcool aura fait son effet sur l'organisme avant d'être dégradé.
Tout l'intérêt du médicament est de réduire le temps d'action de l'alcool, donc d'avoir moins d'effets négatifs.

El là encore on est d'accord, "moins" ne veut pas dire "pas"...

Let it beer

Partager

Re : Élixir anti gueule de bois

Clair

il fait beau

Partager